Football : Coupe du Trône, Première consécration du DHJ Cigogn10
23/05 au 25/05 - Ateliers, contes :
la Cigogne volubile




Football : Coupe du Trône, Première consécration du DHJ Monstr11
03/07 - l'heure du conte :
"le monstre que personne n'a vu"
Institut français
15 heures


Institut français El Jadida

Mai 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces
le dicton du jour
La recette du jour
El Jadida : la météo
Marées à El Jadida
Football : Coupe du Trône, Première consécration du DHJ Maryes10
Programme TV
Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs
Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"

Football : Coupe du Trône, Première consécration du DHJ 35546711



Football : Coupe du Trône, Première consécration du DHJ Logo_m10



Partagez
alain
Messages : 4972
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 71
Localisation : EL JADIDA (Maroc)
Voir le profil de l'utilisateur
19112013
Coupe du Trône 2012-13 : première consécration du DHJ
lundi 18 novembre 2013

Football : Coupe du Trône, Première consécration du DHJ Coupe_10


Agence de presse MAP a écrit:
La finale de la Coupe du Trône de football, saison 2012-2013, disputée lundi au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat et présidée par SAR le Prince Moulay Rachid, a tourné à l’avantage du Difaâ Hassani d’El Jadida (DHJ) qui a éliminé le Raja de Casablanca aux tirs au but 5-4.
Le temps réglementaire et les prolongations se sont achevés sur un nul blanc (0-0).
Le public venu nombreux pour assister à la 56è édition du prestigieux trophée, a eu droit à une première mi-temps très équilibrée, mais avec un léger avantage pour les protégés de l’Algérien Abdelhak Benchikha, qui se sont créés quelques occasions de but ratées. Le jeu s’est ensuite concentré au milieu de terrain avec la construction de quelques offensives en passant par tous les compartiments.
Au retour des vestiaires, les Rajaouis se sont montrés beaucoup plus percutants surtout après l’entrée en cours du jeu du centrafricain Vivien Mabede.
En dépit d’une pelouse qui laissait à désirer, les joueurs n’ont pas lâché le morceau, continuant à se dépenser jusqu’au bout dans l’espoir de plier les débats au temps réglementaire avant que l’arbitre Redouane Jiyed, qui officie pour la première en finale de la compétition, n’invite les deux protagonistes à jouer deux prolongations de 15 minutes chacune. Lors de ces prolongations disputées sur un rythme élevé, les deux adversaires cherchaient davantage à assurer leurs arrières plutôt qu’à prendre des risques. A l’issue de la fatidique séance de tirs au but, la chance a souri aux Jdidis qui ont inscrit pour la première fois de leur histoire leur nom au palmarès du prestigieux trophée et privé les Rajaouis d’une 8e couronne en 12 finales après les victoires en 1974, 1977, 1982, 1996, 2002, 2005 et 2012. Il s’agissait de la deuxième finale entre les deux équipes après celle remportée par le Raja en 1977 sur le score de 1 à 0.
Le club le plus titré en Coupe du trône reste l’AS FAR avec 11 titres, suivi du Wydad de Casablanca (9), du Raja de Casablanca (7), du Kawkab Marrakech (6), du FUS Rabat (5), du Mouloudia club d’Oujda (4), de l’Olympic de Casablanca et du Moghreb de Fès (3 titres chacun). Le KAC de Kenitra, le CODM de Meknès, le RAC de Casablanca, la Renaissance sportive de Settat, le Chabab de Mohammedia, le Majd Madina, l’Olympique club de Khouribga et le Difaâ Hassani d’El Jadida ont remporté une fois le trophée
.
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum