Août 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces
le dicton du jour
La recette du jour
El Jadida : la météo
Marées à El Jadida
Spectacles et spectateurs... Maryes10
Programme TV
Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs
Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"

Spectacles et spectateurs... 35546711



Spectacles et spectateurs... Logo_m10



Partagez
alain
Messages : 5145
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 71
Localisation : EL JADIDA (Maroc)
Voir le profil de l'utilisateur
23032014
Spectacles et spectateurs...

Magnifique spectacle que ce concert d'Abadji que nous a offert l'Institut Français d'El Jadida ! Je l'avoue, c'était pour moi une première : je n'avais encore jamais pénétré dans "l'enceinte" du théâtre Afifi, plus habitué que je suis aux cafés littéraires de l'Institut Français ou aux galeries d'art... La salle et le bâtiment ont été superbement restauré avec goût : une première impression qui met dans l'ambiance !

Lors de la mise en page de l'annonce du spectacle dans les "colonnes" du "Nouveau Jdidi", j'avais procédé, comme je le fais régulièrement, à des recherches sur le web et découvert des enregistrements d'Abadji et une vidéo sur Nawal. J'ai trouvé que les deux artistes avaient une telle présence sur scène que je m'étais réservé la soirée. 

Bien m'en pris... Je n'ai pas été déçu : le spectacle était d'une belle facture. Abadji est un virtuose de la musique et des instruments, parfois bizarres, qui m'étaient totalement inconnus. Quant à Nawal, elle maîtrise superbement la danse et l'expression corporelle. La salle était à son comble et moi dans l'émotion.

Toutefois, l'émotion fut quelque peu troublée par le comportement très surprenant pour moi, du public marocain, au demeurant sympathique et attentif. On m'avait bien averti mais je n'en croyais guère un mot... Un public qui semble avoir une bougeotte frénétique, adepte du téléphone portable avec parfois l'envie non réprimée de jouer à quelque jeu électronique ou à communiquer par facebook interposé. On sort, on entre, on se lève ou on s'assied sans aucun respect pour le spectateur qui est venu là pour communier avec les artistes. On reprend sa place comme si on ne l'avait pas précédemment quittée et on se replonge immédiatement dans le spectacle. Comportements bizarres... qui auraient attiré dans une salle européenne des protestations véhémentes... Ainsi vont les moeurs des uns et des autres...
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum