02/11 au 30/11 - Exposition :
Antoine de Saint Exupéry
"La Terre en héritage, sauver la planète
du Petit Prince"

Centre culturel Abdellah-Laroui à Azemmour

Institut français El Jadida

Octobre 2018

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    le dicton du jour
    La recette du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    Programme TV
    Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
    Votre programme TV avec Télé-Loisirs
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"









    Partagez
    Aller en bas
    avatar
    Messages : 4552
    Date d'inscription : 11/04/2011
    Age : 70
    Localisation : EL JADIDA (Maroc)
    Voir le profil de l'utilisateur

    Une partie de pétanque, ça fait plaisir !

    le Mar 15 Avr 2014, 20:37
    Une partie de pétanque, ça fait plaisir !

    Les mordus de la pétanque se retrouvent au Parc Hassan II où un terrain leur est réservé. Ils se regroupent tous les mardis et jeudis après-midi. Ces jours-là, à 15 heures pétantes, comme un cérémonial, un rassemblement se forme  autour de leur président Léo Seillier afin de tirer au sort les doublettes ou triplettes. Pas de triche ! C'est Jean-Paul sous le regard pointilleux de Léo,  qui officie au tirage et il n'y a pas de faveur !

    Chacun sait -ou ne sait pas!- que les joueurs de pétanque se divisent en deux catégories bien distinctes : les tireurs et les pointeurs.

    Allez, pour tout un chacun, les tireurs se sont les seigneurs, ceux dont le jeu est le plus spectaculaire... De par leur position privilégiée, ils sont aussi les coachs de chaque équipe à laquelle il impose leur façon de voir le jeu.

    Le pointeur a pour mission d'approcher avec ses boules au plus prés, le « cochonnet », le « petit » ou plus encore, ici, on dit plutôt le « ralouf »... cette petite boule en bois de buis qui s'apparente plus au boulard de notre enfance...

    Le rôle du tireur est beaucoup plus « noble » puisqu'il doit « dégommer » les boules adverses qui se trouvent trop près du cochonnet ou qui gênent ses partenaires pour que leurs boules puissent approcher ce dernier...

    Au cours des séances de pétanque, j'ai remarqué que chacun a adopté son style, sa façon de lancer les boules, sa méthode pour risquer de bien jouer... A mon sens, le physique de chacun impose le style : accroupi pour bien imaginer la direction, le trajet ou l'effet qu'il doit donner à la boule pour atteindre son objectif ; penché pour lancer plus sûrement sa boule ou debout afin de dominer le jeu et de mieux appréhender la situation et les « coups à jouer »...

    Au Club de Pétanque de Mazagan, certaines réputations se sont forgées au cours des séances... Il y a  « le jeu à la Léo »... Comme si le terrain était un immense billard, Léo se joue de ses boules et de celles de l'adversaire en décrivant des trajectoires aux parcours hasardeux : pour lui, la meilleure façon d'atteindre le « petit » n'est pas nécessairement la ligne droite... et, Léo et son style ont des adeptes !

    Il y a ceux qui aime le jeu long, entendez par là qu'ils préfèrent que le cochonnet soit lancé le plus loin possible, en tout cas approchant les 10 mètres du maximum autorisés

    Il y a ceux, au contraire, qui préfèrent le jeu court.

    Enfin, une partie de pétanque, c'est un moment de franche convivialité, un moment de plaisir partagé. Et, comme dit l'ami Georges (Brassens) :

    Une partie de pétanque
    Ça fait plaisir
    La boule part et se planque
    Comme à loisir
    Tu la vises et tu la manques
    Change ton tir !
    Une partie de pétanque
    Ça fait plaisir !

    Quelques  uns des styles pas toujours très académiques !




    En cliquant sur la photo ou le lien bleu ci-dessous, vous accéderez à un diaporama photos mis en musique :

    [/td]
    Revenir en haut
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum