El Jadida : trois monuments historiques menacés de destruction Cigogn10
23/05 au 25/05 - Ateliers, contes :
la Cigogne volubile




El Jadida : trois monuments historiques menacés de destruction Monstr11
03/07 - l'heure du conte :
"le monstre que personne n'a vu"
Institut français
15 heures


Institut français El Jadida

Mai 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces
le dicton du jour
La recette du jour
El Jadida : la météo
Marées à El Jadida
El Jadida : trois monuments historiques menacés de destruction Maryes10
Programme TV
Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs
Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"

El Jadida : trois monuments historiques menacés de destruction 35546711



El Jadida : trois monuments historiques menacés de destruction Logo_m10



Partagez
alain
Messages : 4977
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 71
Localisation : EL JADIDA (Maroc)
Voir le profil de l'utilisateur
12062014
El Jadida : trois monuments historiques menacés de destruction

Aboulkacem CHEBRI que nous connaissons pour son implication passionnée en faveur de la sauvegarde du patrimoine historique marocain et en particulier doukkali, tire la sonnette d'alarme dans sa page facebook dont nous donnons bien volontiers le lien, concernant la destruction ordonnée par jugement de l'ensemble des bâtiments constituant les hôtels de France, du Port et Al Maghrib que nous avons l'habitude d'admirer et qui font face au port d'El Jadida et à la cité portugaise, elle-même inscrite au patrimoine mondial de l'humanité. Ces bâtiments devraient être remplacés par une moderne Kisseriat. 


L'évacuation de tout occupant devait avoir lieu le 12 juin mais vient d'être rapportée, laissant un maigre répit aux défenseurs d'un patrimoine qui constitue l'histoire commune du Maroc et de la France.

Aboulkacem CHEBRI est archéologue et directeur du Centre d'Etudes et de Recherches sur le Patrimoine Marocco-lusitaniern.

ci-joint, le lien permettant l'accès à sa page facefook : 

3 monuments, patimoine historique jdidi, menacés de destruction

Ce patrimoine, j'ai eu l'occasion de le visiter... la marche, ça mène à tout surtout lorsqu'il faut improviser un parcours sous la pluie jdidie... C'était le 2 avril 2014, nous n'étions que trois marcheurs et ce sont deux "jdidis d'occasion", Jean-Philippe et Mona, qui me firent découvrir ce lieu... Voici ce que j'en disais alors :

@alain a écrit:
Allons... Allons... ce ne sont tout de même pas quatre gouttes de pluie qui peuvent ainsi "dérouter" nos marcheurs aguerris ! Il est vrai que le communiqué diffusé hier soir, indiquait que nous annulions notre déplacement au barrage de Sidi Ben Maâchou... mais il était également prévu que nous pourrions, suivant le temps, effectuer une petite sortie... et des marcheurs, il y en avait tout de même trois décidés à ne pas perdre leur temps !

Jean-Philippe proposa un petit parcours en ville, histoire de se dégourdir les jambes... Ce dont je me rendis compte, c'est que le bougre avait une petite idée derrière la tête : faire rabattre le caquet à ce prétentieux ancien "nouveau jdidi" qui croit connaître tout de la ville... Arrêt donc au parc Mohamed V pour un cours de botanique dispensé, excusez du peu ! par deux professeurs à l'élève studieux et ignare !

Puis, longeant la plage, nos trois "rescapés" atteignirent le port puis le bâtiment de l'hôtel de France. Et, deuxième leçon au gascon : Mouna et Jean-Philippe se muèrent en guides touristique et lui firent visiter ce lieu, empreint de la mémoire d'une époque révolue. Avec l'aimable concours du gérant des lieux, nous fîmes un "tour du propriétaire". Je constatai alors, la bonne tenue de la maison, de magnifiques salons, des chambres certes au confort un peu spartiate mais offrant une vue imprenable : la cité portugaise, le port et l'océan... Ici règne un président de la République, faisant une visite dans le Protectorat, fit escale pour un réconfortant repos.

Nous décidâmes de finir notre escapade jdidi sur les remparts de la cité portugaise. Cette visite, effectuée de multiple fois, révéla tout de même quelques détails ça et là glanés... le regard dans une rue étroite, l'inscription sur un canon de la défense portugaise, le débarcadère de la Cité à marée basse, des glaneurs de mollusques profitant des eaux basses...

Au retour, un temps qui fait sourire la grenouille... 5 km tout de même, sans prétention mais avec la satisfaction d'avoir fait quelques découvertes nouvelles, ce qui fit dire à notre gascon : " je mourrai donc moins c.."

et voici également le lien pour accéder aux photos prises par nos soins :

Les photos sont  ici
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum