la "guerre de l'information" au service de... la désinformation ! Cigogn10
23/05 au 25/05 - Ateliers, contes :
la Cigogne volubile




la "guerre de l'information" au service de... la désinformation ! Monstr11
03/07 - l'heure du conte :
"le monstre que personne n'a vu"
Institut français
15 heures


Institut français El Jadida

Mai 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces
le dicton du jour
La recette du jour
El Jadida : la météo
Marées à El Jadida
la "guerre de l'information" au service de... la désinformation ! Maryes10
Programme TV
Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs
Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"

la "guerre de l'information" au service de... la désinformation ! 35546711



la "guerre de l'information" au service de... la désinformation ! Logo_m10



Partagez
alain
Messages : 4977
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 71
Localisation : EL JADIDA (Maroc)
Voir le profil de l'utilisateur
25082014
La "guerre de l'information" au service de... la désinformation !
On a beau chercher, on ne trouve pas réponses à nos interrogations.

Pourtant, les sujets ont défrayé les chroniques journalistiques et fait les unes de nos journaux..
Quatre exemples récents montrent combien la "guerre de l'information" est une arme essentielle au service de nos gouvernants. Force est de constater que certains médias -quand ce n'est la quasi-totalité des moyens d'informations- se complaisent dans une complicité qui fait douter de la "déontologie journalistique".
1er exemple : l'avion de la Malaysia Airlines abattu par les "séparatistes" aux ordres de Moscou. Après avoir nourri l'information des unes durant une bonne quinzaine de jours... silence radio ! Et l'on apprend qu'un accord "secret défense" a été signé par plusieurs pays occidentaux pour enterrer l'affaire. On est en droit de poser la question : que cache cet accord ?


2ème exemple : l'assassinat de 3 jeunes israéliens fut le prétexte de l'opération criminelle de l'Etat israélien contre la population de Gaza afin de porter un coup fatal au Hamas, accusé de l'avoir orchestré. Or, la police israélienne enquêtant sur l'affaire, a reconnu qu'il s'agissait d'un crime sordide relevant du fait divers. Qui nous a informé de ce "rebondissement" ? 

3ème exemple : les djihadistes sèment la terreur en Irak et en Syrie, puissamment armés avec un matériel moderne. Selon les experts, 90 % de leur arsenal est constitué d'armes livrées par les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne et du reliquat provenant de l'armement libyen et est financé par le Qatar et l'Arabie Saoudite, deux pays étroitement liés à Washington, Londre et Paris...

4ème exemple : des jeunes français (pas seulement des bi-nationaux) viennent de s'enrôler dans l'armée israélienne et participer aux opérations militaires dans la bande de Gaza. Si, à juste titre, les autorités françaises ont pris des mesures à l'encontre des jeunes français qui ont rejoint les terroristes de "l'Etat Islamiste", qu'advient-il des français intégrés dans l'armée israélienne et qui, de ce fait,  se sont mis "au service d'une puissance étrangère" ?
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum