Août 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces
le dicton du jour
La recette du jour
El Jadida : la météo
Marées à El Jadida
economie - Economie : à l'heure des bilans, El Jadida entre réalités et perspectives Maryes10
Programme TV
Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs
Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"

economie - Economie : à l'heure des bilans, El Jadida entre réalités et perspectives 35546711



economie - Economie : à l'heure des bilans, El Jadida entre réalités et perspectives Logo_m10



Partagez
alain
Messages : 5141
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 71
Localisation : EL JADIDA (Maroc)
Voir le profil de l'utilisateur
24122015
Economie : à l'heure des bilans, El Jadida entre réalités et perspectives


A l'heure des bilans, la satisfaction des acteurs de la vie économique de la capitale des Doukkala est perceptive : 2015 est qualifiée d'année du décollage et annonce pour la suite des perspectives plus d'encourageantes.


Il est vrai que la Province d'El Jadida possède un triple atout : industriel, agricole et touristique.


La présence sur le site de Jorf-Lasfar de l'Office Chérifien des Phosphates (OCP) est un facteur essentiel au développement de l'activité industrielle. Sa forte implication a un effet de levier indéniable et attire d'autres entreprises industrielles dont l'intérêt réside dans la proximité avec le leader. La mise en service durant l'année 2015 de nouvelles unités de production et de transformation ayant pour base les acides phosphoriques et les engrais agricoles a dopé le site de Jorf désormais pôle de réputation internationale tourné vers l'exportation. Désormais, on note la présence d'entreprises pakistanaises, indiennes et brésiliennes. Les perspectives pour les prochaines années sont des plus satisfaisantes : les prévisions tablent sur l'implantation sur le périmètre industriel de Jorf (500 hectares) dans les 5 prochaines années de 200 entreprises et la création de 50 000 emplois.


Le deuxième facteur de développement économique est constitué par l'agriculture qui a connu une croissance importante durant l'année qui s'achève à tel point que désormais la Province d'El Jadida fournit à production nationale de 95 % des fleurs, 30 % des poussins, 7 % du lait, 6 % de la viande, 5 % des cultures maraîchères et 3 % des céréales. L'agriculture est d'ailleurs et encore le premier employeur. Le développement de l'industrie agro-alimentaire y est pour beaucoup. Les décideurs économiques ne s'y trompent pas qui ont oeuvré en faveur de l'implantation à Bir Jdid, sur un site de 400 hectares, du « village de l'agriculteur » qui aura permis une amélioration des conditions de stockage et de commercialisation des productions de légumes, viandes et fruits.


Dernier facteur de développement mais des plus prometteur, le tourisme jdidi qui, malgré le contexte défavorable, a, par de nouvelles offres et infrastructures, tiré sont épingle du jeu attirant touristes nationaux et étrangers en plus grand nombre.
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum