Août 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces
le dicton du jour
La recette du jour
El Jadida : la météo
Marées à El Jadida
Maroc 2016 : ce qui change... Maryes10
Programme TV
Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs
Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"

Maroc 2016 : ce qui change... 35546711



Maroc 2016 : ce qui change... Logo_m10



Partagez
alain
Messages : 5143
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 71
Localisation : EL JADIDA (Maroc)
Voir le profil de l'utilisateur
04012016
Maroc 2016 : ce qui change...


On n'y coupera pas. Comme en Europe et plus particulièrement dans l'hexagone, la nouvelle année arrive avec son lot de "changements" -entendez par là, son lot d'augmentations !

Electricité 

A partir du 1er janvier, les tarifs de l'électricité vont accuser des augmentations de 1 à 1,50 dirhams selon les consommations mensuelles. Les mêmes augmentations sontt d'ailleurs également prévue pour 2017. Elles doivent permettre le sauvetage de l'ONEE (Office National de l'Eau et l'Electricité) et ont été décidées en mai 2014 par le gouvernement marocain.

Train plus cher

Il faut s'attendre à un hausse moyenne comprise entre 3 et 5 dirhams selon les trajets. Elle est la conséquence du changement du taux de TVA appliqué qui passe de 14 % à 20 % (une mesure contenue dans la Loi de Finance de 2016 et décidée afin de permettre à l'ONCF de récupérer son crédit de TVA qu'elle possède sur l'Etat).

Hausse du sucre

Le système de la compensation qui consistait pour l'Etat à prendre en charge une partie du prix de certains produits de grande nécessité, est progressivement abandonné. Après les carburants, c'est au tour du sucre qui verra son prix évoluer de 0,15 dirhams/kg chaque mois, une économie de 3 milliards de dirhams pour le budget de l'Etat que le Chef du Gouvernement s'est engagée à redistribuer à hauteur de 2 milliards au fonds de solidarité sociale et à hauteur de 1 milliard à l'aide aux handicapés.

Augmentations des cotisations AMO

Cette mesure concerne évidemment les salariés qui verront leurs cotisations AMO (Assurance Maladie Obligatoire) passer de 4 % à 4,25 %. Elle vise à financer les nouvelles charges de la CNSS (soins ambulatoires, soins dentaires et optique).

Taxe sur la vente de biens immobiliers

Elle subit une augmentation de 150 %. Initialement le gouvernement avait prévu une augmentation de 500 % mais la mesure a été revue à la baisse par le Parlement. Ainsi, la taxe passe de 60 dirhams à 150 dirhams le m2.
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum