conversion euro/dirham
Petites annonces
le dicton du jour
La recette du jour
El Jadida : la météo
Marées à El Jadida
Programme TV
Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs
Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"









Partagez
alain
Messages : 4888
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 71
Localisation : EL JADIDA (Maroc)
Voir le profil de l'utilisateur
10012016
Faire de 2016 l'année de la protection du singe magot




On sait que l'espèce de macaques de barbarie, dits singes magot, est une espèce protégée. L'ONG Barbary Macaque lance un appel à la conscience des marocains, des étrangers résidant au Maroc et aux touristes afin d'éradiquer le trafic de cette espèce en voie d'extinction. Un trafic de vente de ces animaux sauvages, bien qu'en nette diminution, continue à menacer l'espèce.

L'organisation estime également que l'exposition sur la place Jeema El Fnaa à Marrakech encourage le trafic et souligne que ces productions en ce lieu, au moment de la COOP22 qui se déroulera dans la capitale du sud, sont de nature à donner une mauvaise image du Maroc.

Il y a donc ceux qui voudraient éradiquer le trafic et ceux, à l'image du HCEF (Haut Commissariat aux Eaux et Forêts) qui, parlant de patrimoine immatériel concernant le savoir-faire ancestral des "charmeurs" de la place marrachkie et de patrimoine naturel que constitue le singe magot du Maroc, veulent trouver une voie moyenne entre la protection d'une espèce menacée d'extinction et la sauvegarde d'une tradition typiquement marocaine.

En tout cas, la COOP22 est une source d'interrogations : doit-on ne rien faire pour la protection du singe magot et risquer la "mise à l'index" du Royaume, ou bien réprimer sévèrement le trafic en multipliant encore plus les contrôles ?
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum