Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    le dicton du jour
    La recette du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    Programme TV
    Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
    Votre programme TV avec Télé-Loisirs
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"









    Partagez
    avatar
    Messages : 4655
    Date d'inscription : 11/04/2011
    Age : 71
    Localisation : EL JADIDA (Maroc)
    Voir le profil de l'utilisateur
    27072016
    Terrorisme :
    Sachons raison garder

    27 juillet 2016

    Impuissants, c'est à une répétition macabre qu'il nous est donné d'assister, en ce mois de juillet, plus propice aux vacances insouciantes qu'à la terreur. L'horreur s'installe désormais quotidiennement en France mais également en Allemagne, à Kaboul ou à Bagdad. Après Nice, en ce jour symbole de la Révolution Française, c'est à un crime barbare et d'une violence inouïe que la nébuleuse fanatique nous donne d'assister. Saint-Etienne du Rouvray fait désormais partie du « tableau de chasse » d'une organisation criminelle dont le mode opératoire se diversifie dans l'ignoble.

    On perçoit désormais clairement le but recherché. Les égorgeurs visent la France pour ce qu'elle est : une nation où se côtoient des origines variées, athées, libres penseurs et croyants de religions diverses, un peuple « bleu, blanc, beur » qui, patiemment, a construit sa raison d'être dans la diversité reconnue et dans le libre choix de chacun de croire ou ne pas croire. Pour ce faire, le principe de laïcité s'est imposé et permet « le vivre ensemble ».

    C'est à ce principe que l'organisation criminelle s'attaque. On imagine bien la stratégie : intimider, faire peur aux français dans leur diversité en procédant à des attentats massivement destructeurs de vies humaines, s'attaquer aux serviteurs d'une religion -en l'occurrence, l'église catholique- afin de diviser, de provoquer la rupture du socle commun qui nous unit : le pacte de solidarité et de fraternité.

    On voit bien dans certaines réactions au lendemain de l'attentat de Nice, sur la promenade des Anglais à l'heure du recueillement, que le socle est fragilisé et que, sans une réflexion de raison, le but recherché par ces barbares pourrait être atteint. Des amalgames se font dangereusement jour... Regrettons qu'à l'heure de la nécessaire union entre tous les français quelques soient leurs croyances ou leur non croyances, certains responsables politiques démagogues, lancés dans une « course folle à l'échalote », parlent d'une « guerre de civilisation » quand ce n'est pas « une guerre de religion » . Le courage politique serait plutôt de travailler au progrès social et économique, faire que les richesses produites soient plus équitablement réparties et que tous les français, qu'ils soient de confession catholique ou musulmane, aient les mêmes chances de réussite. Il s'agit d'abord d'éradiquer le terreau du terrorisme.


    Je sais bien que les marocains sont, eux aussi, consternés par ce qui se passe. Je sais bien que l'Islam est une religion de paix et de fraternité humaine et je garde l'image de cette jdidie inconnue qui, au lendemain du massacre de Charlie Hebdo, a abordé dans la rue mon épouse pour lui dire combien elle était désolée de ce qui s'était passé à Paris. Non, nous ne faisons pas l'amalgame simpliste que certains voudraient que nous fassions : sachons raison garder !
    Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

    Commentaires

    avatar

    Pape François a écrit:"Le monde est en guerre parce qu'il a perdu la paix. Quand je parle de guerre, je parle d'une guerre d'intérêts, d'argent, de ressources, pas de religions" 

    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum