Août 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier

conversion euro/dirham
Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
le dicton du jour
La recette du jour
El Jadida : la météo
Marées à El Jadida
Programme TV
Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs
Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"









Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 4413
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 70
Localisation : EL JADIDA (Maroc)
Voir le profil de l'utilisateur

12/10 - Evénement : "Djihad", pièce comique sur le radicalisme Eglise portugaise 19 heures

le Sam 25 Fév 2017, 16:55
12/10 - Evénement :
"Djihad", pièce comique sur le radicalisme
Eglise portugaise
19 heures





En avant-première, nous donnons quelques informations sur cette pièce de théâtre qui a connu un vif succès en Belgique. Elle sera jouée au Maroc entre le 12 octobre 2017, devant le public jdidi. Nous préciserons ultérieurement l'heure et le lieu.
On parle beaucoup dans l’actualité du djihad et de ces jeunes qui partent combattre en Syrie. Le comédien et réalisateur Ismaël Saïdi a écrit une pièce de théâtre humoristique sur ce thème.
 
« Djihad », c’est l’histoire de Ben, Reda et Ismaël, trois jeunes Bruxellois qui font face à l’oisiveté de leur vie. Ils décident de partir au nom de leur religion, l’islam, en Syrie pour combattre aux côtés d’autres djihadistes.

Le long de cette odyssée tragi-comique qui les mènera de Schaerbeek à Homs en passant par Istanbul, ils découvriront les raisons qui ont poussé chacun à partir et devront faire face à une situation beaucoup moins idyllique que prévue. «  Les trois personnages forment une équipe de bras cassés avec des profils très différents. Ben est l’idéologue, Reda le rêveur et Ismaël le torturé. Avant de commencer leur épopée, ils ne se connaissent pas spécialement. Tout au plus, ils se sont rencontrés à la mosquée  », souligne Ismaël Saïdi.

«  J’ai eu envie d’écrire cette pièce car c’est un sujet dont tout le monde parle sans savoir de quoi il s’agit exactement. Un jeune vole un bonbon, on va dire qu’il part en Syrie. On ne parle plus que de ça. Quand j’étais plus jeune, on nous proposait de partir combattre en Afghanistan. Je connais le processus. J’ai donc voulu écrire une pièce qui nous rassemble tous sur le ton de l’humour. Mon boulot comme auteur, c’est d’écrire une comédie un peu noire où on essaie de susciter le débat. Nous ne voulons pas que les jeunes partent  », explique Ismaël Saïdi qui joue également dans la pièce.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum