Khatiba Moundib :
une ambiance nostalgique



Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    le dicton du jour
    La recette du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    Programme TV
    Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
    Votre programme TV avec Télé-Loisirs
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"









    Partagez
    avatar
    Messages : 4471
    Date d'inscription : 11/04/2011
    Age : 70
    Localisation : EL JADIDA (Maroc)
    Voir le profil de l'utilisateur
    03012018
    Parution
    Les Aït Chéris 
     de ZAKYA DAOUD 
     
     
    Cat : Roman 13,5x21 cm - broché – 240 pages 100 MAD / 19,50 € ttc   ISBN 978-9954-9631-3-5 Parution : Janvier 2018 
     
     
    Roman sur les « espoirs de la mixité » et fresque des années post-indépendance au Maroc 
     
     
    4è de couverture 



    Marie a rencontré Hocine à l’université. Éperdue d’amour, elle l’a suivi au Maroc. Si elle commence par vivre « dans la légèreté des choses », entourée d’autres Aït Chéris, ou couples mixtes, elle découvre vite un pays en plein tumulte, après la conquête de son indépendance. Des hommes comme Hocine, nationaliste, militent, parfois au péril de leur vie, pour des transformations sociales, économiques et politiques, tandis que d’autres choisissent l'attente, la compromission, voire la trahison de leurs idéaux. Les visions de l’avenir s’affrontent en effet, et les crises politiques, de plus en plus violentes, s’enchaînent. Après le drame, les rêves de Marie se muent en éveil d’une conscience politique, douloureuse. Autour d’elle, les convictions et engagements passionnés, contradictoires et opposés, deviennent d’implacables rivalités dont l’enjeu est le pouvoir. Les promesses, déceptions, disparitions et morts qui ponctuent ces premières années de l'indépendance du Maroc, transforment « les espoirs de la mixité » des Aït Chéris, couples ordinaires ou emblématiques, en lutte pour l'existence et la reconnaissance. Au travers de leur histoire, l’auteur déroule les événements de quinze années cruciales dans la construction du pays. Dense et passionnant, rigoureusement documenté, son récit fait apparaître les figures des anonymes, « vainqueurs » et « vaincus » de l’histoire en mouvement.



    L’auteur 
     
    Zakya Daoud (nom de plume de Jacqueline Loghlam), journaliste et écrivain, a été, dès 1966, rédactrice en chef de Lamalif (revue marocaine d’études et de réflexions), correspondante de Jeune Afrique au Maroc et contributrice régulière de Maghreb-Machrek, Arabies et du Monde Diplomatique. Elle est l’auteur de nombreux essais et romans historiques, ainsi que de biographies. 

    Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

    Commentaires

    Aucun commentaire.

    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum