Le nouveau Jdidi

retraités français et européens expatriés à El Jadida
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Les "Nuits du Ramadan 2018" :
100 % féminin






Institut français El Jadida




11/07 - Cinéma :
"Good luck Algeria
Eglise portugaise
19 heures
Institut français El Jadida




27/07 - Rencontre :
Intissar Haddiya
en dialogue avec Abdelila Errehouni
Biblio-plage d'El Jadida
19 heures


Institut français El Jadida

Mai 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Ephéméride
le dicton du jour
La recette du jour
El Jadida : la météo
Marées à El Jadida
Derniers sujets
conversion euro/dirham
Programme TV
Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs
Mots-clés les plus tagués
1#impot
2#cnss
3#assurancemaladie
4#impotsurlerevenu
5#véhicule
6#permisdeconduire
7#santé
8#plusvalue
9#protectionsociale

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Masculinités et égalités des sexes au Maroc : une étude inquiétante de l'ONU

Aller en bas 
AuteurMessage
alain

avatar

Messages : 4272
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 70
Localisation : EL JADIDA (Maroc)

MessageSujet: Masculinités et égalités des sexes au Maroc : une étude inquiétante de l'ONU   Jeu 01 Mar 2018, 18:46

Masculinités et égalités des sexes au Maroc : 
une étude inquiétante de l'ONU

L'étude en question, menée en 2016 et dont les résultats ont été rendus le 27 février 2018, porte sur la région Rabat-Salé-Kénitra et vise à comprendre les attitudes des hommes et des femmes vis à vis des normes de genre, des dynamiques dans le couple et la famille, des libertés individuelle... Elle démontre un certain poids des traditions qui enferment les femmes dans un moule patriarcal, une norme que la majorité d'entre elles justifient et approuvent.

Des chiffres inquiétants


En effet, 78 % des femmes imputent la responsabilité du harcèlement sexuel aux femmes, quand 46 % estiment que celles-ci devraient tolérer les violences pour maintenir la cohésion familiale (62 % des hommes ont cette opinion). 

20 % estiment que les femmes méritent d'être battues (38 % des hommes).L'étude montre d'ailleurs que 51 % des hommes y ont eu recours quand 61 % des femmes avouent avoir subi durant leur vie des violences. D'ailleurs, 40 % des hommes considèrent que le support des charges du foyer oblige les femmes à céder aux rapports sexuels quand ils veulent, 38 % des femmes approuvant cette vision des rapports dans le couple.

Le harcèlement sexuel : un phénomène très présent au Maroc


63 % des marocaines indiquent avoir subi des harcèlements sexuels mais 42 % d'entre elles les qualifient comme "attention appréciable" ! Pour ce qui est des hommes, ils sont 53 % à reconnaître avoir harcelé, 35 % disent l'avoir fait au cours de 3 derniers mois précédant l'enquête ; la tenue vestimentaire jugée provocante serait, pour 60 % des hommes, une raison suffisante pour justifier les violences sexuelles.

Quelques lueurs émancipatrices  


Pour autant, on perçoit dans les résultats de l'enquêtes une timide évolution de la société marocaine.

Quand 70 % des hommes estiment que le rôle de la femme doit se cantonner à l'entretien du ménage et des enfants, estimant légitimes que les grandes décisions à l'intérieur du foyer leur reviennent, 54 % des femmes revendiquent que la charge des enfants devrait être partagée dans le couple.

Toutefois, il apparaît quelques failles à la tradition de la femme au foyer 61 % des hommes estimant nécessaire que leur épouse travaille après le mariage... sans doute une nécessité économique plus prégnante.

Pour l'égalité des salaires


Hommes (à 80 %) et femmes (à 93 %) revendiquent l'égalité des salaires pour un même poste occupé. On peut même être agréablement surpris : l'enquête met en lumière le fait que 70 % des hommes ne voient pas d'inconvénient à être sous les ordres d'une femme mais 41 % d'entre eux estiment que l'émotivité des femmes doivent écarter celles-ci des grands postes à responsabilité.

Les femmes, à 80 %, trouvent normal qu'une femme non mariée ait le droit de vivre seule, 53 % des hommes ayant la même opinion.

Au-delà du constat alarmant qui met en lumière des femmes qui légitiment les violences et des hommes pour qui le patriarcat est une norme, force est de constater qu’au niveau du travail des femmes par exemple, des salaires et des carrières de manière générale, les hommes s’ouvrent davantage et tendent de plus en plus à être d’accord avec l’égalité des salaires entre autres.
 
01 mars 2018
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Masculinités et égalités des sexes au Maroc : une étude inquiétante de l'ONU
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le nouveau Jdidi :: Courriers divers/Actualités-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: