02/11 au 30/11 - Exposition :
Antoine de Saint Exupéry
"La Terre en héritage, sauver la planète
du Petit Prince"

Centre culturel Abdellah-Laroui à Azemmour

Institut français El Jadida

Octobre 2018

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    le dicton du jour
    La recette du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    Programme TV
    Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
    Votre programme TV avec Télé-Loisirs
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"









    Partagez
    Aller en bas
    avatar
    Messages : 4553
    Date d'inscription : 11/04/2011
    Age : 70
    Localisation : EL JADIDA (Maroc)
    Voir le profil de l'utilisateur

    Bon pied... bonne fourchette !

    le Lun 02 Avr 2018, 17:09
    Bon pied... bonne fourchette !


    Il n'est pas contestable que les marcheurs jdidis ont de bonnes jambes... Il faut croire, également, que l'appétit vient en marchant ! Et, pour combler leur trop plein de dynamisme -pas de dynamite!- ou simplement pour reconstituer leurs forces perdues dans l'effort, ils se retrouvent parfois en pleine amitié autour d'une bonne table.

    C'est ce qu'ils firent lundi 02 avril, une date choisie par hasard sur le calendrier par leur maître à penser... Ne voyez aucune connotation religieuse dans le choix de la date : notre homme, n'ayant aucune éducation religieuse, ne pouvait deviner qu'il s'agissait ni plus ni moins que du lundi de Pâques que la tradition veut « jour férié et payé »...

    La réputation du maître des lieux, le Chef Pierre Jorda, avait attiré les papilles du « guide », d'autant plus qu'une certaine « solidarité de pays » parlait pour cette rencontre du Sud-Ouest... D'Artagnan et ses compagnons mousquetaires, des fines lames, bretteurs de grands chemins, mais également des grandes gueules, n'auraient pas déserté la table du Chef... Au menu : la garbure !

    On voit bien -ou plutôt, on goûte bien- que Pierre Jorda a trempé tout jeune dans les marmites des grands mères et la tradition perdure ainsi dans les assiettes du XXIème siècles avec toutefois une note personnelle qui fait de la cuisine un art à part entière.

    Un moment festif que les 15 convives ont applaudi et qu'ils veulent renouveler. « Ô Toulouse ! », une douceur de vivre dans un pays authentique... La chance est avec nous : loin de la « terre natale » une table rappelle à ceux du Sud-Ouest la quiétude de cette terre séculaire et donne à ceux qui ne la connaissent pas l'envie...
    Revenir en haut
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum