compte rendu de la conférence du 09/10 à l'ENCG sur SOS group

Institut français El Jadida
Ecole Nationale de commerce et gestion




02/11 au 30/11 - Exposition :
Antoine de Saint Exupéry
"La Terre en héritage, sauver la planète
du Petit Prince"

Centre culturel Abdellah-Laroui à Azemmour

Institut français El Jadida

Octobre 2018

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    le dicton du jour
    La recette du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    Programme TV
    Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
    Votre programme TV avec Télé-Loisirs
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"









    Partagez
    Aller en bas
    avatar
    Messages : 4549
    Date d'inscription : 11/04/2011
    Age : 70
    Localisation : EL JADIDA (Maroc)
    Voir le profil de l'utilisateur

    A l'école buissonnière... marche plaisir du 09 mai à Sidi-Abed (vidéo de Jean Tronche)

    le Lun 14 Mai 2018, 17:36
    A l'école buissonnière...
    marche plaisir du 09 mai à Sidi-Abed
    (vidéo de Jean Tronche)





    ""Nous partîmes 17 et, sans aucun renfort, nous nous vîmes ...17 en arrivant au porc (euh pardon poisson ou poulet !), mais il aurait bien pu en manquer deux.
    De fait, à quelques encablures du départ, une rencontre allait transformer, pour Léo et moi-même, cette paisible balade en périlleuse aventure.


    La rencontre ?... ce fut celle de notre Léo national avec une école primaire dont il avait, il y a quelques mois, repéré les bâtiments (et sans doute aussi les deux jeunes et belles institutrices ....).


    Son sang viril et nostalgique d'enseignant ne fit qu'un tour : il fallait que nous visitions cette école !!! Et cela malgré mes conseils sur la nécessité de suivre le groupe....Mise en garde qu'il balaya, naturellement, d'un revers de rouge casquette...


    Cette visite fut, pour nous deux, une vraie jubilation, nostalgique certes (il était bien loin le temps des rires insouciants, de l'aubaine de visiteurs interrompant le ronronnement fatiguant des récitations et des devoirs). Mais, quel plaisir de retrouver le tableau noir, l'odeur de la craie... et le parfum, troublant et ambigu, d'une maîtresse à la fois intransigeante et bienveillante.
    L'intérêt de la visite nous attarda, si bien que... nous avions perdu le groupe de marcheurs !
     
    Léo, en vieux scout qu'il fut sans doute, décida que nous prendrions un raccourci. 
    Et choisit... celui qui s'avéra être le plus périlleux, en dépit des conseils d'évitement ou de demi-tour que lui donna une sympathique paysanne moissonnant à la faucille. 


    Falaise, ravins, champs de chardons, rien n'arrêta ce "spécialiste des courbes de niveau", "vieux chasseur" de surcroît (c'est Léo qui parle ...) et son fidèle sherpa !


    A mi-pente et malgré son regard d'aigle, il n'avait toujours pas localisé le groupe. 
    Paisiblement assis sur un rocher en surplomb de cette fameuse face nord du Mont Abed (connue des alpinistes du monde entier !) Léo manipula maladroitement son engin... un vieux téléphone acheté en solde chez un antiquaire d'El Jadida, mais qui, malgré ses piètres performances (le téléphone... pas le vaillant Léo), lui permit de localiser le groupe...


    Que nous rejoignîmes au camp de base, d'autant plus facilement que nous repérâmes très vite la haute stature d'Alain, le seul dont la tête émergeait d'une forêt d'eucalyptus nains.
     
    La suite ne fut qu'une agréable formalité, jusque dans la vallée, où un somptueux apéritif déjeunatoire nous attendait et nous permit, devant nos amis béats d'admiration, de narrer modestement nos exploits.


    Signé : Maurice Herzog (alias Jean Tronche) 
    et dactylographié avec les orteils après amputation de doigts gelés.""
    Revenir en haut
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum