Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    le dicton du jour
    La recette du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    Programme TV
    Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
    Votre programme TV avec Télé-Loisirs
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"









    Partagez
    avatar
    Messages : 96
    Date d'inscription : 01/10/2017
    Voir le profil de l'utilisateur
    20092018
    À Zemmour et sa svastika





    L’essayiste Eric Zemmour a été coupé au montage d’une émission de Thierry Ardisson : "Terriens du Dimanche" au motif  que celui-ci a fait une sortie jugée insultante à l’encontre de la chroniqueuse Apsatou Sy. La controverse débute sur un échange entre Hapsatou Sy et Eric Zemmour sur le choix des prénoms en France.

    Par contre l’émission a bien été diffusée sur C8 dans son intégralité où on peut constater que l’essayiste y a tenu une argumentation mensongère. En effet, questionné par Ardisson, Zemmour a confirmé estimer que Rachida Dati n’aurait pas dû choisir le prénom de Zohra pour sa fille et il s’est justifié comme ceci : 

    « Normalement, chez moi, en tout cas depuis une loi de Bonaparte qui a malheureusement été abolie en 1993 par les socialistes, on doit donner des prénoms dans ce qu’on appelle le calendrier, c’est-à-dire les saints chrétiens. ». C’est alors que Hapsatou l’interpelle : "je m’appelle Hapsatou, hein…. Zemmour lui rétorque que sa mère aurait pu par exemple l’appeler Corinne. Le problème c’est que Zemmour mentLe premier Avril 1803, un article premier d’une loi concernant l’attribution des prénoms ne parle pas du calendrier des Saints mais stipule que les prénoms acceptés à l’état civil seront "les noms en usage dans les différents calendriers, et ceux connus de l’histoire ancienne". En réalité cette loi visait les nouveaux prénoms comme Marat, Lepelletier, Brutus qui sont apparus au moment de la révolution française. Si effectivement cette loi a été assouplie, elle l’a surtout été sous Charles de Gaulle en 1966 avec une circulaire du ministère de la justice qui a donné un cadre "d’application pratique" quant au choix des prénoms. On y lit que "les enfants de français doivent normalement recevoir des prénoms français" mais que des prénoms étrangers comme Ivan, Nadine, Manfred, James, etc….y sont mentionnés comme largement tolérés. Par ailleurs le texte préconise :,"l’admission des prénoms coraniques pour les enfants de français musulmans". Tout en conseillant d’adjoindre un prénom français pour : "permettre ultérieurement une meilleure assimilation".
    Par contre il demande aux officiers d’état civil de rejeter les prénoms de pure fantaisie. Si une modification du code civil a bien eu lieu en 1993, cette modification n’oblige pas les familles à donner un prénom issu du calendrier chrétien à leurs enfants. Il s’agit tout simplement d’une modification qui donne un choix plus large aux parents dans le prénom de leur enfant avec comme exigence : "L’intérêt de l’enfant".
    Personne n’a été capable de remettre à sa place Eric Zemmour. Ce petit individu vient de déclarer au journal l’Opinion que Maurice Audin aurait mérité 12 balles dans la peau. Abject.

    Sources:
    Sociologie des prénoms (Livre de Baptiste Coulmont.)
    Journal le Monde : Les décodeurs.
    Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

    Commentaires

    Aucun commentaire.

    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum