compte rendu de la conférence du 09/10 à l'ENCG sur SOS group

Institut français El Jadida
Ecole Nationale de commerce et gestion




02/11 au 30/11 - Exposition :
Antoine de Saint Exupéry
"La Terre en héritage, sauver la planète
du Petit Prince"

Centre culturel Abdellah-Laroui à Azemmour

Institut français El Jadida

Octobre 2018

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    le dicton du jour
    La recette du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    Programme TV
    Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
    Votre programme TV avec Télé-Loisirs
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"









    Partagez
    Aller en bas
    avatar
    Messages : 4552
    Date d'inscription : 11/04/2011
    Age : 70
    Localisation : EL JADIDA (Maroc)
    Voir le profil de l'utilisateur

    "Le Petit Prince", lanceur d'alerte

    le Ven 05 Oct 2018, 23:33
    "Le Petit Prince", lanceur d'alerte


    Après les présentations d'usage, Madame Anne-Marie Thuillier, directrice de l'Institut français, céda la parole à Jean-Pierre Guéno.

    Normalien, sa carrière professionnelle le mène à la Poste puis à Radio-France pendant 13 ans où il occupa la direction de la régie publicitaire. Il est écrivain notamment auteur de "Paroles libres de poilus" qui a changé la vision de l'histoire instrumentalisée telle qu'enseignée en France

    Son exposé constitue l'avant-première à l'exposition qui se tiendra à Azemmour du 02/11 au 30/11 "La Terre en héritage, sauver la planète du Petit Prince actuellement à Oujda.

    La rencontre d'Antoine de Saint-Exupéry avec le Maroc, en dehors de ses escales aéronautiques furent, en effet, la cité du nord et Boulaoune, cette dernière lui inspirant son ouvrage posthume "Citadelle".




    Deux événements marquent la vie d'Antoine de Saint-Exupéry :
    - la mort du frère cadet, François, en 1917 à l'âge de 12 ans 
    - la "nuit d'Arras" le 23 mai 1940, journée où la France et l'Angleterre ont perdu la guerre

    En 1921, il est pilote militaire à Casablanca : Casa l'européenne le dégoûte, "heureusement il y a la ville arabe".

    Il connaît le "désert creusois" dans les années 1923/1925 : s'étant épris de la belle Louise de Vilmorin,  il doit choisir entre le pilotage ou sa fiancée. Il renonce provisoirement à l'aviation pour plaire aux parents de sa promise, exerce différents métiers et surtout, s'ennuie dans ce désert vert.

    A 26 ans, il s'engage chez Latécoère et assure la liaison africaine de l'Aéropostale. Il connait plusieurs accidents et rencontre ainsi le désert. C'est également une rencontre avec lui-même, une découverte de l'ambivalence de la nature. L'homme dans toute son humanité s'impose à l'auteur du "Petit Prince".

    A l'aide d'extraits des ouvrages de l'auteur, le conférencier nous fait découvrir une autre facette de la personnalité d'Antoine de Saint-Exupéry, un visionnaire écologiste dans sa plus large acceptation, "...un être qui court après un idéal réaliste".

    Tout l'exposé du conférencier met en parallèle la vision réaliste de Saint-Exupéry qui démontra preuves à l'appui, les énormes gâchis d'une société en crise, avec les visions actuelles d'un monde déchirés par les individualismes, nos rapports à l'argent, le rejet des différences, la peur de l'autre, les guerres,etc...




    Ce fut une passionnante conférence, un plaidoyer pour le "vivre ensemble", un appel à l'aide humanitaire des migrants, exilés forcés de pays dont la plupart sont des victimes des dérèglements climatiques causés par la pollution des pays riches.

    Dommage : la conférence aurait mérité un plus large public...   
    avatar
    Messages : 76
    Date d'inscription : 01/10/2017
    Voir le profil de l'utilisateur

    Dessine moi un mouton!Et après?

    le Sam 06 Oct 2018, 16:02
    Une conférence intéressante certes,mais une conférence où l’on reste sur sa faim et où certains propos tenus ne reflètent pas la réalité de terrain d’hier et d’aujourd’hui.Saint Exupéry est né en 1900 il avait donc 14 ans quand débuta la première guerre mondiale et 18 ans quand celle-ci se termina.On peur imaginer que cette période dramatique de l’Histoire qui je le rappelle à fait pratiquement 19 à 20 millions de morts (10 millions de morts comme soldat et 10 millions de morts comme civils.)marqua durablement les esprits et la bêtise humaine dont certains ont bien expliqué comment on en était arrivél là.Saint Exupéry avait 39 ans lors du début de la deuxième guerre mondiale qui débuta le 1 septembre 1939.Lui même journaliste avait couvert la guerre d’Espagne entre 1936 et 1937.Il a publié une série de 5 articles sur le thème:L’Espagne ensanglantée(Journal:’’L’intransigeant’’)En 1937 c’est le journal Paris Soir qui l’envoie à Madrid où il narrre l’échec de l’assaut des nationalistes.Ce journal publiera 3 articles sur Madrid en Juin 1937.(1)’’Dans ses articles, Antoine de Saint-Exupéry ne prend pas parti dans une guerre civile dont les enjeux ne semblent pas l’intéresser. Bien qu’il n’ait visité que le camp républicain, il n’est pas engagé dans le débat politique. Ces expériences de reporter de guerre l’amènent à interroger ses sensations cueillies sur le vif et à nourrir un propos moral’’.Saint Exupéry se lie d’amitié avec Pierre Dalloz(alpiniste,photographe,écrivain,architecte,membre fondateur du maquis du Vercors.Il nouera aussi une amitié avec Jean Prévost écrivain,journaliste et résistant  mort le 1 Août 1944 abattu par les soldats allemands à Sassenage.Ce résistant,cet ami est mort 24 heures après la disparition de Saint Exupéry.Celui-ci quelques jours avant sa disparition en méditerranée écrivait à Pierre Dalloz:’’Si je suis descendu,je ne regretterai absolument rien.La termittière future m’épouvante.Et je hais leur vertu de robots.Moi j’étais fait pour être jardinier.’’Un écrit prémonitoire?Si le conférencier et habile conteur qu’est Jean-Pierre Guéno nous a fait découvrir l’oeuvre de Saint Exupéry et la vision avancée de celui-ci sur le devenir du monde qui déjà se délitait inéxorablement j’aurais aimé personnellement que l’on y parlat autrement des résistances à ce délitement.Si le conférencier a rappelé avec pertinence que l’Ecologie ce n’est pas uniquement la préservation des paquerettes et la recherche d’un strapontin dans un ministère fantôme,il fut assez déconcertant de ne pas l’entendre sur les différents ONG qui se battent depuis plus de  40 ans pour que l’on arrête de tout massacrer.Qui se souvient de Chico Mendes syndicaliste Brésilien qui défendait les ouvriers qui récoltaient le latex et se battait contre la déforestation de l’Amazonie.Il fut abbatu par de riches propriétaires terriens.Depuis les assasinats ont continués.Il fut aussi question des lanceurs d’alerte,je pense entre autre à Irêne frachon et son combat contre les laboratoires de Servier(Le médiator)Il ne fut pas question de Julien Assange qui croupi en Angleterre pour avoir divulgué au monde entier l’hypocrisie des politiques de tout poils de la terre entière et des américains en particulier.La France pays des droits de l’homme et du citoyen regarde ailleurs,il ne faut pas froisser l’Oncle Sam.Il est dommageable de ne pas avoir mis sur la table au débat la mondialisation,l’économie de marché la situation de l’Europe,le rôle du FMI,celui de la Banque Mondiale,le G20.Le rôle de l’OIT.L’OIT est l’institution spécialisée du système des Nations unies chargée des questions du travail. Ses principaux objectifs sont de promouvoir les droits au travail, d’encourager la création d’emplois décents, d’étendre la protection sociale et de renforcer le dialogue social. En 1969, l’Organisation a reçu le prix Nobel de la paix.Il ne fut pas question non plus du CSI(La Confédération Syndicale Internationale)Celle ci détaille dans son rapport de 2015 les violations du droit syndical.ce sont les Etats du Golf qui figurent parmi les pires pays du monde pour les droits des travailleurs.En europe,c’est sous la pression des plans d’austérité que les droits syndicaux et la négociation collective s’affaiblissent.Des syndicalistes ont été assasinés dans onze pays pour leurs activités,dont 22 rien qu’en colombie.101 ont été tué en 2009.Il ne fut pas question non plus des accords de libre échange TAFTA,JEFTA pour ne parler que de ceux là.Dire que la majorité des exilés,des migrants le sont à cause du climat est quelque peut osé,voir erroné.Comment ne pas avouer les migrations économiques,politiques,sociales.Prenons le cas du Maroc où en 2018 il est révélé que chaque année ce sont 600 ingénieurs qui quittent le pays,ce sont 90% des étudiants universitaires qui rêvent de partir travailler et faire leur vie ailleurs.Parlons de l’Afrique noire où les gens partent à cause des guerres,du pillage Halieuthique de la côte Ouest de l’Afrique par les flottes européennes,chinoises qui détruisent les microéconomies locales forçant ainsi les gens à l ‘exil.Le pillage de la forêt équatoriale par des multinationales dont les profits sont rapatriés en Occident laissant la population locale asservi,pauvres,sans droits,sans dignité mais avec un rêve celui de partir ailleurs faire une vie  meilleure .Comment occulter le franc CFA né en 1945 le jour où la France ratifie les accords de Bretton Woods,cette monnaie arrimée à l’Euro dont l’économiste Togolais Kako Nubukpo dénonce sa’’’ servitude monétaire’’.On peut bien évidemment dénoncer,vilipander les travers de nos sociétés,nos comportements,les choix politiques,économiques de celles et ceux que l’on nomme élite est-ce pour autant suffisant?Certes non.Pourquoi ne pas avoir parlé de toutes ces ONG environnementales ou pas,de ces courants politiques universalistes qui refusent ce marché de dupe qu’est le libre échange et qui proposent d’instaurer un protectionnisme solidaire et une coopération économique.Parler de ces mouvements qui résistent au quotidien et que les médias ‘’mainstream’’boycottent au profit d’une oligarchie qui ne cesse de s’empiffrer:En 2017 ,82% de la richesse créée dans le monde a terminé entre les mains du 1% le plus riche de la population de la planète.Pas de vagues:on ne nomme personne:’’Les Emirats du Golf,L’Arabie Saoudite,la Chine,l’Impérialisme Américain?Pour terminer un rappel de l’Histoire,à savoir que André Gide et André Malraux s’engagèrent pour la France Libre de De Gaulle alors que Saint Exupéry éxilé à New-York(1940-1943) plaida lui pour une réconciliation entre partisan et adversaire de Vichy, pour moi: un apolitique désespéré.C’est lors de l’opération ‘’Torch’’(débarquement allié le 8 novembre 1942 en Afrique Française:Maroc,Algérie)que Saint Exupéry décida de quitter New-York et rejoignit l’Afrique du Nord au printemps 1943 pour se battre à nouveau pour la France.

    Sources:
    (1) Saint exupéry.com
    ''La troisième guerre est sociale''
    (Bernard Thibault:Membre du Bureau International du travail:2014-2017)
    avatar
    Messages : 4552
    Date d'inscription : 11/04/2011
    Age : 70
    Localisation : EL JADIDA (Maroc)
    Voir le profil de l'utilisateur

    Re: "Le Petit Prince", lanceur d'alerte

    le Sam 06 Oct 2018, 17:44
    OK, Carle... si je souscris globalement à ton long, très long, trop long propos, il aurait fallu encore deux ou trois heures de débat et, pour ma part, j'avoue que j'ai plutôt été agréablement surpris par ce que j'ai entendu. Jean-Pierre Guéno a fait le parallèle entre la vision "visionnaire" de Saint-Exupéry et la situation du monde tel qu'il va aujourd'hui.

    J'ai tout de même entendu -et lu sur l'écran présenté- une critique non dissimulée de la mondialisation. Les 8 milliardaires les plus riches possèdent 50 % des richesses des plus pauvres. Cette concentration de l'argent, celle dénoncée en 1936, les "400 familles"... Alors oui, le conférencier aurait pu aller plus loin dans ces démonstrations mais il me semble que ces propos étaient très marqués pour dénoncer, l'égoïsme, le racisme, l'individualisme, l'argent-roi... une société à bout de souffle... j'y ai vu plutôt une invite à la lutte... C'est déjà bien d'entendre ce genre de propos dans un institut français à l'étranger, et cela ne va pas dans le sens de la société que l'on veut pour nous, celle de Macron...
    Contenu sponsorisé

    Re: "Le Petit Prince", lanceur d'alerte

    Revenir en haut
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum