20/02 - l'heure du conte :
"Croquette devient grand frère"
Institut français
22 avenue de la Marche verte
15 heures


Institut français El Jadida




09/03 - Rencontre :
Ghizane Chraibi
"l'étreinte des chenilles"
Librairie de Paris
Avenue des FAR
19 heures
en dialogue avec Abdelali Errehouni


Institut français El Jadida
Librairie de Paris




13/03 - l'heure du conte :
"Pas de souci, Jérémie"
Institut français El Jadida
22 avenue de la Marche verte
15 heures


Institut français El Jadida
,



16/03 - Concours de la chanson francophone :
"Maroc Folies"
toute la journée à El Jadida

réservé aux 12-25 ans
qualifications pour le festival de Marrakech

Institut français El Jadida

Février 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728   

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    le dicton du jour
    La recette du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    Programme TV
    Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
    Votre programme TV avec Télé-Loisirs
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"









    Partagez
    Aller en bas
    alain
    Messages : 4845
    Date d'inscription : 11/04/2011
    Age : 71
    Localisation : EL JADIDA (Maroc)
    Voir le profil de l'utilisateur

    Pour renouer des relations de jumelage : la création artistique de Christophe Cosentino

    le Jeu 11 Oct 2018, 20:26
     Pour renouer des relations de jumelage : 
    la création artistique de Christophe Cosentino



    Deux villes, deux ports : Sète et El Jadida, par la volonté de quelques individus, ont décidé de renouer leurs relations que le temps avait oublié.
    Il fallait un acte fort afin de relancer le jumelage existant entre les deux cités. Cela commence donc par l'art et la résidence artistique du peintre sètois Christophe Cosentino chez son homologue azémouri Abdellah Dibaji du 23 septembre au 13 octobre.
    Une exposition à la galerie Khatabi s'ensuit et nous avons eu le plaisir de découvrir les toiles de l'artiste méditerranéen lors du vernissage le 11 octobre à 18 heures. 


    Indiscutablement, l'inspiration de l'artiste peintre est à chercher du côté des ports, de la mer et des travailleurs qui les peuplent. 
    L'homme au travail est immortalisé sur des toiles de jute comme si le peintre avait voulu le représenter sur l'objet de sa peine, le sac en toile. Il y a là le docker chargeant ou déchargeant un bateau ou "l'alguier" courbé sous le poids des algues rouges...
    Puis, des toiles représentant les ports et les navires, la mer bleu et le ciel "couleur d'orange" dans un style caractéristique.


    Une exposition qu'il faut se dépêcher à aller voir jusqu'au 13 octobre...
    Les photos sont ici
    Revenir en haut
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum