02/11 au 30/11 - Exposition :
Antoine de Saint Exupéry
"La Terre en héritage, sauver la planète
du Petit Prince"

Centre culturel Abdellah-Laroui à Azemmour

Institut français El Jadida

Novembre 2018

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    le dicton du jour
    La recette du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    Programme TV
    Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
    Votre programme TV avec Télé-Loisirs
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"









    Partagez
    Aller en bas
    avatar
    Messages : 4620
    Date d'inscription : 11/04/2011
    Age : 70
    Localisation : EL JADIDA (Maroc)
    Voir le profil de l'utilisateur

    Les paradis fiscaux : les critiques de l'ICRIT

    le Jeu 08 Nov 2018, 09:11
    Les paradis fiscaux : les critiques de l'ICRIT


    Comme moi sûrement, vous ne savez pas ce qu'est l'ICRIT. Pour votre gouverne (et la mienne !), il s'agit de la Commission indépendante pour la réforme de la fiscalité internationale des entreprises, un organisme créé en mars 2015 et composé d'experts fiscaux, d'économistes, de spécialistes des droits de l'Homme et d'anciens hauts fonctionnaires.

    L'ICRIT tire la sonnette d'alarme et s'inquiète que 10 % du PIB mondial reste "caché dans les paradis fiscaux."

    L'organisme pointe du doigt les dérives du système :
    Arrow pas d'obligation faite aux paradis fiscaux de tenir des registres publics de la propriété effectives des sociétés, trusts ou fondations ce qui permet à "l'industrie des paradis fiscaux" de continuer à prospérer
    Arrow critique de l'Union Européenne qui, si elle a dressé une liste noire très restrictives de paradis fiscaux, n'a pas évalué ceux des pays de l'Union qui constituent des paradis fiscaux
    Arrow l'ICRIT appelle à mettre fin au secret fiscal des multinationales et à obliger celles-ci à publier les données pays par pays
    Arrow enfin, l'ICRIT fustige le fait que les Etats-Unis n'adhère pas à la norme commune de déclaration de l'OCDE en matière fiscale.

    Après le visionnage de la vidéo ci-jointe (2 mn 16), on pourra se demander à quoi sert l'échange de données fiscales que l'on nous agite comme un épouvantail sinon à faire des petits expatriés que nous sommes (vous savez, ces nantis...), des exilés fiscaux, des tricheurs... Tout ça, pour détourner l'attention que nous pourrions avoir quant au laxisme bienveillant de nos gouvernants quant aux pratiques des multinationales...


    avatar
    Messages : 90
    Date d'inscription : 01/10/2017
    Voir le profil de l'utilisateur

    L'Europe Paradis Fiscal Aussi!

    le Jeu 08 Nov 2018, 10:42
    OXFAM International (Oxford Committee for Famine Relief)Confédération composée de 20 organisations indépendantes qui agissent contre l’Injustice et la pauvreté.Cette confédération travaille en collaboration avec des partenaires répartis dans 100 pays.
    En Novembre 2017 suite au Swiss Leaks,lluxleaks,et les Panama Papers.La Commission Européenne(encore elle) devait dévoiler la liste noire des paradis fiscaux.
    Ce fut fait, le problème c’est que la commission Européenne n’avait pointé aucun des paradis fiscaux Européens.A partir de 3 critères:La  transparence,La Fiscalité équitable(dont le taux d’Impôts sur les sociétés n’est pas nul)entre autre Oxfam a fait figurer également des territoires Européens où se pratiquent l’évasion fiscale.A savoir:L’irlande,le luxembourg,Malte et les Pays-Bas.
    Oxfam a critiqué le choix de Bruxelles de ne pas citer ces  quatre pays de  L’Union Européenne qui figurent parmi les pays les plus puissants au Monde.
    Nb: En 2005 les français avaient rejeté la constitution Européenne à 54,68% et les Pays Bas à 61,6%.Depuis les gouvernements de ces deux pays ce sont assis sur les volontés populaires eux qui vantent la Liberté.
    En Mai 2019 nous avons la possibilité de sanctionner la commission Européenne et Bruxelles,et de dire que nous ne voulons plus d’un diktat de cette commission.qui génère la misère, la pauvreté et le chômage.Redonnons aux peuples, aux citoyens la possibilité de décider de leur vie et non pas à une poignée de technocrates non élues, non représentatifs de décider ce qui est bon ou pas bon pour notre quotidien.
    Que ce forum initié par Alain Degan soit un espace de libre expression sur ce sujet brulant d’actualité car déjà certains s’activent pour infliger à l’Afrique le même traitement, les même remèdes mortifères que ceux imposés à l’ensemble des Pays de L’Union Européenne.
    Le débat est ouvert.
    Revenir en haut
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum