02/11 au 30/11 - Exposition :
Antoine de Saint Exupéry
"La Terre en héritage, sauver la planète
du Petit Prince"

Centre culturel Abdellah-Laroui à Azemmour

Institut français El Jadida

Novembre 2018

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    le dicton du jour
    La recette du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    Programme TV
    Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
    Votre programme TV avec Télé-Loisirs
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"









    Partagez
    avatar
    Messages : 90
    Date d'inscription : 01/10/2017
    Voir le profil de l'utilisateur
    08112018

    Mounia Haddad, 29 ans, conseillère départementale(LREM), avait fui en mai 2018 la maison familiale de Saint-Pierre-des-Corps, près de Tours, pour se réfugier avec son compagnon à Mandelieu, dans les Alpes-maritimes.
    Auparavant, ses parents avaient vainement tenté de la marier au fils d'un notable algérien et avaient rejeté sa liaison avec son compagnon. Mounia avait alors demandé de l'aide au président du conseil départemental, son colistier lors des dernières élections, Jean-Gérard Paumier, qui était intervenu, sans succès.
    Avec l'aide d'une sœur de Mounia, employée de banque qui avait tracé ses retraits bancaires, le père et ses deux oncles l'avait retrouvée à Mandelieu dans les Alpes-Maritimes et l'avait ramenée en voiture à Saint-Pierre-des-corps où les gendarmes, alertés par son compagnon, l'avaient libérée le lendemain.
    Lors de l'audience, les prévenus avaient nié toute violence et défendu ce qu'ils présentaient comme l'intérêt de la famille alors que la jeune femme se cachait le visage et sanglotait presque en permanence. Elle avait dit son souhait de ne pas voir ses parents en prison.
    Son père, Karim, 54 ans, a été condamné à quatre ans dont 18 mois avec sursis. Mohamed, 52 ans, un de ses oncles, a été condamné à trois ans de prison dont 12 mois avec sursis, et le second oncle, Omar, 47 ans, le seul a avoir exprimé une certaine mansuétude vis à vis de la jeune femme, à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis. 
    Lors du procès, le 27 septembre dernier, les membres de la famille n'avaient manifesté aucun regret, tentant d'expliquer qu'ils n'avaient fait que la soustraire à l'influence de son compagnon.
    Le frère de Mounia, Zakaria, accusé de menaces de mort sur les réseaux sociaux, a été condamné à 10 mois de prison avec sursis.

    Pour les parents de Mounia Haddad et les amoureux de la vie au VII ème siècle avant de mettre les pieds en République Française on s’offre ou on se fait offrir dans la collection Que-sais-je ''La déclaration des droits de l’Homme du citoyen de 1789''.C'est alors un bon début.Pour les réfractaires, ceux-ci peuvent toujours s’acheter une mule, du parchemin des feuilles de palme et un calame.On prévient: même sur des routes limitées à 80 km à l’heure et où les autoroutes de l’information se pratiquent à coup de
    Kilo-bit (1)l’entreprise risque d'être périlleuse.Alors avant de traverser,bien réfléchir .


    (1)

    Pour les esprits chafouins le Kilo-bit est une untité de mesure informatique et en aucun cas une unité de mesure à caractère sexuelle.
    Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

    Commentaires

    Aucun commentaire.

    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum