02/11 au 30/11 - Exposition :
Antoine de Saint Exupéry
"La Terre en héritage, sauver la planète
du Petit Prince"

Centre culturel Abdellah-Laroui à Azemmour

Institut français El Jadida

Novembre 2018

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    le dicton du jour
    La recette du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    Programme TV
    Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
    Votre programme TV avec Télé-Loisirs
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"









    Partagez
    avatar
    Messages : 90
    Date d'inscription : 01/10/2017
    Voir le profil de l'utilisateur
    09112018

    Benjamin Griveaux porte parole du gouvernement Macron et Marlène Schiappa pris en flagrand délit de mensonges.Une surprise?Une foi de plus la parole publique de ces responsables politiques est cuisinée à la sauce hypocrite et mensongère.
    Dans un message publié mercredi sur Facebook, Benjamin Griveaux, porte-parole de l’Elysée, a écrit : «Aucun hommage ne sera rendu à Pétain samedi. Il n’en a jamais été question. Nous avions annoncé que nous honorerions les maréchaux de la Grande Guerre. Certains en ont déduit que Pétain en faisait partie ; ce n’est pas le cas. S’il y a eu confusion, c’est que nous n’avions pas été suffisamment clairs sur ce point».
    De son côté, Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat à l’Egalité femmes hommes, déclarait sur LCP : «Le Maréchal Pétain a trahi la France, il a été frappé d’indignité nationale. Il n’est pas question de lui rendre les honneurs. Ce n’est pas au programme et ce n’est pas ce qu’a dit le Président de la République, qui a simplement rappelé la complexité de notre histoire».
    L’hommage au maréchal Pétain était pourtant bien prévu au programme, comme l’a déjà remarqué Le Monde. Page 20 du dossier de presse du programme national commémoratif du centenaire de la première guerre mondiale, qui n’est désormais plus disponible en ligne, on pouvait lire : «Dimanche 11 novembre, 9h, cérémonie d’hommage aux maréchaux de la Grande guerre à l’Hôtel national des Invalides». Avec les précisions suivantes : «Il s’agira de rendre hommage aux huit maréchaux qui ont dirigé les combats pendant la Première Guerre mondiale, œuvré pour la victoire finale tout au long de la guerre, et dont cinq sont inhumés aux Invalides».
    Philippe Pétain faisant partie de ces huit maréchaux - aux côtés de Joffre, Foch, Gallieni, Fayolle, Franchet d’Espèrey, Lyautey et Maunoury - il est donc faux d’affirmer qu’il n’a «jamais été question» de rendre hommage au maréchal Pétain ce samedi aux Invalides.

    Sources:Le Monde,Libération.
    Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

    Commentaires

    Aucun commentaire.

    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum