09/03 - Rencontre :
Ghizane Chraibi
"l'étreinte des chenilles"
Librairie de Paris
Avenue des FAR
19 heures
en dialogue avec Abdelali Errehouni


Institut français El Jadida
Librairie de Paris




13/03 - l'heure du conte :
"Pas de souci, Jérémie"
Institut français El Jadida
22 avenue de la Marche verte
15 heures


Institut français El Jadida
,



16/03 - Concours de la chanson francophone :
"Maroc Folies"
toute la journée à El Jadida

réservé aux 12-25 ans
qualifications pour le festival de Marrakech

Institut français El Jadida

Février 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728   

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    le dicton du jour
    La recette du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    Programme TV
    Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
    Votre programme TV avec Télé-Loisirs
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"









    Partagez
    Aller en bas
    alain
    Messages : 4849
    Date d'inscription : 11/04/2011
    Age : 71
    Localisation : EL JADIDA (Maroc)
    Voir le profil de l'utilisateur

    Que deviennent les cotisations prélevées indûment sur nos retraites ?

    le Ven 09 Nov 2018, 21:56
    Que deviennent les cotisations prélevées indûment sur nos retraites ?




    Le 30 décembre dernier, le gouvernement avait signé un décret qui augmentait la cotisation maladie (COTAM) des retraités non-résidents (exonérés de la CSG lorsqu’ils résident dans l’Union Européenne) de la même manière que la CSG, soit 1,7%, dès le 1er janvier 2018. Quelques semaines plus tard, marche arrière ! Suite à l’intervention de plusieurs parlementaires des Français de l’étranger et de la protestation quasi générale du public concerné, le gouvernement a suspendu ce décret : les deux mois de prélèvements indus seront remboursés au titre de la « nécessaire équité entre les contribuables »
    Ces remboursements tardent pourtant à être effectués dans certains cas. Sollicitée sur le sujet, Anne Genetet, députée de la 11e circonscription des Français de l'étranger (Asie-Pacifique), se veut rassurante : « Ce remboursement, qui aura bien lieu, se heurte pour le moment à des obstacles juridiques (un décret ne peut pas être rétro-actif) et technique (il n'existe pas de logiciel adapté). Cela paraît tout simple mais nécessite du coup du temps pour sa mise en place. » Etonnant, tout de même : on trouve rapidement des "logiciels adaptés" lorsqu'il s'agit de ponctionner nos retraites mais pour le remboursement, c'est une autre histoire !  
    Revenir en haut
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum