Août 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces
le dicton du jour
La recette du jour
El Jadida : la météo
Marées à El Jadida
Hiroshima, mon amour... Maryes10
Programme TV
Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs
Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"

Hiroshima, mon amour... 35546711



Hiroshima, mon amour... Logo_m10



Partagez
alain
Messages : 5138
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 71
Localisation : EL JADIDA (Maroc)
Voir le profil de l'utilisateur
06082019
Hiroshima, mon amour...


Hiroshima, mon amour... Tzolzo45




En ce 06 août, le monde ne peut oublier, ne doit oublier... 74 ans, la bombe, celle qui a fait entrer l'humanité dans l'ère nucléaire, l'horreur absolue... 74 ans que nous savons qu'un simple bouton pressé par un seul individu est capable de réduire en cendre notre Terre, la « belle bleue », notre mère à tous...

Il y eut la « guerre froide », la course à l'armement... Il y eut aussi les grandes manifestations des peuples pour dire leur refus de voir ce monde devenu fou... Il fallut bien que les deux blocs antagonistes, sous la poussée populaire, mettent un frein à leur activité destructives. On s'est assis autour d'une table, on a laborieusement signé des traités de non prolifération des armes nucléaires...

74 ans après, que reste-t-il de ces accords ?

On aurait pu penser que le docteur Folamour du film de Kubrik resterait à jamais dans les salles obscures des ciné-clubs ou dans les programmation des chaines de télé... un optimisme qui nous interpelle : le combat pour la paix n'est jamais à remiser aux « calendes grecques ». C'est que la situation devient à nouveau inquiétante : 14000 têtes nucléaires stratégiques, c'est à dire « à longue portée » sont remisées dans les stocks de quelques puissances nucléaires et détenues essentiellement -à 92 %!- par les Etats-Unis et la Russie. Or, on se rend bien compte que les accords sont considérés par les grandes nations comme des papiers de chiffon. La dénonciation dans une partie de poker-menteur par l'Amérique de Trump du traité de non prolifération des armes nucléaires signé en 1987 entre les USA et l'URSS a réduit à néant les batailles des peuples pour la paix.

La menace ultime est de retour...
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum