Jacky Bourgogne :  le cerveau dans tous ses états Dscn0421
Latifa En-Nibrass :
voyages en clair-obcur


Institut français El Jadida



[/url]
26/11 - Théâtre :
L'armoire
19 heures
à l'ENCG
Rue de Fès


Institut français El Jadida
ENCG

Octobre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    le dicton du jour
    La recette du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    Jacky Bourgogne :  le cerveau dans tous ses états Maryes10
    Programme TV
    Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
    Votre programme TV avec Télé-Loisirs
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"

    Jacky Bourgogne :  le cerveau dans tous ses états 35546711



    Jacky Bourgogne :  le cerveau dans tous ses états Logo_m10



    Partagez
    Aller en bas
    alain
    alain
    Messages : 5283
    Date d'inscription : 11/04/2011
    Age : 71
    Localisation : EL JADIDA (Maroc)

    Jacky Bourgogne :  le cerveau dans tous ses états Empty Jacky Bourgogne : le cerveau dans tous ses états

    le Sam 14 Sep 2019, 11:14
    Jacky Bourgogne :
    le cerveau dans tous ses états

    Jacky Bourgogne :  le cerveau dans tous ses états Dscn0227


    Pour parler du cerveau humain, de ses implications dans notre vie, de son développement au cours des millénaires, il fallait commencer par... le commencement !


    Jacky Bourgogne est doté d'une curiosité poussée par son désir inassouvi d'apprendre, de comprendre la vie et le sens de celle-ci. Aussi, la plupart de ses ouvrages touchent-ils à sa quête de l'humain et du sempiternel questionnement : « qui sommes nous ? D'où venons nous ? Où allons nous ?


    Jacky Bourgogne :  le cerveau dans tous ses états Dscn0228



    Il nous souvient d'avoir suivi une de ses conférences à l'Institut français d'El Jadida -une ville qu'il affectionne puisqu'il y passe une partie de son existence- et qui avait trait à ces questions relatives à l'homme dans cet univers et de sa relation à Dieu, l'existence de celui-ci.


    Ce soir 13 septembre, il entreprend donc, devant un parterre fourni à tel point qu'il aurait fallu pousser un peu les murs de la médiathèque Driss-Chraïbi, de décrire le cerveau, cet organe d'à peine 1,3/1,4 kilogramme, qui régente notre corps à tel point que 90 % de nos « actions » sont dictées hors de notre conscience, limitant ainsi d'une façon drastique notre libre arbitre. Physiquement, le cerveau c'est 70 % d'eau et 10 % de graisses.



    Et de décrire les différentes parties du cerveau, les milliards de neurones interconnectées, les zones du conscient et de l'inconscient, tout ceci sous la férule de Abdochakour Kéraoui, le Monsieur Loyal de la soirée et des questions et réflexions du public largement participant.


    On en arriva ainsi à la question que chacun avait en lui en venant à la conférence : celle de l'IA (l'intelligence artificielle) et des progrès fulgurants de ces derniers temps. Nous entrions là dans le débat purement philosophique. Qu'est ce qui différencie l'intelligence artificielle de l'intelligence humaine si ce n'est la capacité émotionnelle qui est en nous, la perception de notre identité à un moment donné, à la conscience universelle de l'homme, sa capacité d'échange avec l'autre.


    Revenir en haut
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum