La Justice en peau de lapin! Dscn0421
Latifa En-Nibrass :
voyages en clair-obcur


Institut français El Jadida



[/url]
26/11 - Théâtre :
L'armoire
19 heures
à l'ENCG
Rue de Fès


Institut français El Jadida
ENCG

Octobre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    le dicton du jour
    La recette du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    La Justice en peau de lapin! Maryes10
    Programme TV
    Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
    Votre programme TV avec Télé-Loisirs
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"

    La Justice en peau de lapin! 35546711



    La Justice en peau de lapin! Logo_m10



    Partagez
    CARLE
    CARLE
    Messages : 188
    Date d'inscription : 01/10/2017
    17092019
    La Justice en peau de lapin! Macron10
    Le 16 octobre 2018 , les procureurs de Nicole Belloubet sont nombreux pour mener contre les insoumis une opération sur le modèle des affaires de narco-trafic. Il y avait par exemple Christophe Perruaux, nommé au parquet de Paris par Emmanuel Macron en janvier 2018. Quelques mois après les perquisitions, on le retrouve s’affichant tout sourire en mai 2019 au côté du ministre de la justice du gouvernement d’extrême-droite brésilien, Sergio Moro. Petit détail  : cet homme est aussi le « juge » qui a mis Lula en prison, une star internationale du Lawfare.

    Mais il n’est pas seul. Au siège de la France insoumise, ils sont au moins 3 représentants du parquet. Bien sûr, ce n’est qu’à posteriori, en regardant les vidéos qu’il a été possible de le savoir puisque sur le moment, aucun magistrat n’est venu se présenter aux parlementaires présents. Parmi eux, il y a Gaëlane Pelen. Elle se distingue dans les évènements en traitant de « sauvages » les députés insoumis.

    Une procureure qui insulte un groupe de député, c’est ça la République ? Mais un petit tour sur la page facebook de la magistrate nous informe sur ses préférences. On découvre notamment que la seule page politique que cette personne « aime », c’est-à-dire soutient, est « Ensemble avec Emmanuel Macron ». Cette personne affiche publiquement son soutien à Macron. Pourquoi pas. Mais pourquoi alors la choisir pour participer à une opération aussi sensible que la perquisition d’un parti politique d’opposition  ?
    Sujets similaires
    Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

    Commentaires

    Aucun commentaire.

    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum