[/url]
26/11 - Théâtre :
L'armoire
19 heures
à l'ENCG
Rue de Fès


Institut français El Jadida
ENCG

Novembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    le dicton du jour
    La recette du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    Un nouveau départ pour les lycées français de l'étranger ? Maryes10
    Programme TV
    Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
    Votre programme TV avec Télé-Loisirs
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"

    Un nouveau départ pour les lycées français de l'étranger ? 35546711



    Un nouveau départ pour les lycées français de l'étranger ? Logo_m10



    Partagez
    alain
    alain
    Messages : 5360
    Date d'inscription : 11/04/2011
    Age : 71
    Localisation : EL JADIDA (Maroc)
    13102019
    Un nouveau départ pour les lycées français de l'étranger ?


    Un nouveau départ pour les lycées français de l'étranger ? 15941910


    Le point d'interrogation se veut prudent et dubitatif. En tout cas, Franceinfo est plus enthousiaste... la preuve en est : son titre ne s'embarrasse pas de cette ponctuation prudentielle.

    On se souvient des manifestations des enseignants et des parents des établissements français à l'étranger, il y a deux ans, provoquées par la réduction drastique des budgets, la suppression programmé de postes d'enseignants et les augmentations faramineuses des droits d'inscription.

    Il semble que les protestations unanimes ont fait leur chemin dans les esprits gouvernementaux. Je dis bien "il semble...". Le président Macron a rétro pédalé et fixé des ambitions nouvelles pour l'enseignement français à l'étranger : doubler d’ici à 2030 le nombre d’élèves accueillis dans les lycées français de l'étranger.
     
    370 000 élèves fréquentent les 522 établissements dans le monde et la nouvelle politique gouvernementale est de faire de l'éducation "un outil d'influence" (dixit LE DRIAN, ministre des affaires étrangères).

    On est tout de même méfiant : après avoir diminué de 33 millions d'euros le budget alloué à l'AEFE (l'Association des Etablissements Français à l'Etranger, chargée de la gestion des établissements français) en 2018, on lui rend en 2020, 25 millions et l'on fait des promesses -on n'en est pas avare !

    1000 personnels supplémentaires (professeurs, inspecteurs, chefs d'établissement et administratifs) vont être détachés de l'Education Nationale d'ici 2030 pour venir renforcer les dispositifs à l'étranger. A terme, ce sont 10 000 personnels qui seront détachés à l'étranger pour des périodes de 6 ans.

    On pourrait se réjouir de toutes ces annonces mais...
    ... le plan gouvernemental ne pipe mot sur un recours accru aux contrats locaux moins bien rémunérés et donc moins chers,
    ... le plan reste muet quant aux frais de scolarité supportés par les parents qui peuvent s'élever jusqu'à plus de 40 000 € au lycée français de New York sans parler du lycée Charcot d'El Jadida (cf. notre publication : Enseignent français à l'étranger : mes chères études !)
          
    Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

    Commentaires

    Aucun commentaire.

    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum