Août 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces
le dicton du jour
La recette du jour
El Jadida : la météo
Marées à El Jadida
L'héritage portugais au Maroc : Souira Kedima Maryes10
Programme TV
Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs
Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"

L'héritage portugais au Maroc : Souira Kedima 35546711



L'héritage portugais au Maroc : Souira Kedima Logo_m10



Partagez
Aller en bas
alain
Messages : 5141
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 71
Localisation : EL JADIDA (Maroc)
Voir le profil de l'utilisateur

L'héritage portugais au Maroc : Souira Kedima Empty L'héritage portugais au Maroc : Souira Kedima

le Jeu 21 Juin 2012, 11:33
L'héritage portugais au Maroc : Souira Kedima


L'excellente conférence de M. Roméo CARABELLI, tenue dans les locaux de l'association de la Cité portugaise le 15 juin 2012, et l'ouvrage dont il est l'auteur (cf. rubrique "les animations diverses à El Jadida" du présent forum), nous ont incité à la découverte de tous ces sites construits par les portugais, tout au long des 354 ans de leur présence au Maroc.

Le dimanche 17 juin 2012, nos "pas" nous ont conduit jusqu'à Souira Kedima, à 30 kilomètres au sud de SAFI. C'est que l'évocation de ce nom par le conférencier, nous a rappelé, mon épouse et moi, cette charmante petite cité balnéaire que, dans nos périples vers Essaouira, nous avons toujours, bien à tord, négligé de visiter.

Outre une belle plage bien aménagée,  au nord de l'estuaire de l'oued Tensift dont la couleur des eaux, orangée, nous intriguent à chacun de nos passages, à l'autre extrémité apparait à nos yeux une forteresse récemment  restaurée.

Selon Roméo CARABELLI, "le site fut choisi en 1519 par l'évêque de SAFI en quête d'un site sur lequel ériger une nouvelle fortification destinée à renforcer le contrôle portugais de la côte". La construction formant un rectangle de 40 mètre sur 25, terminée en 1521 fut abandonnée en 1525. Deux belles tours rondes face à l'océan, renforcent le dispositif.

L'histoire de l'évolution des constructions militaires situe cette forteresse entre le bas Moyen-âge (type ASILAH) et le début de la Renaissance (type MAZAGAN), et "rappelle le fort de Vila Viçosa aux confins de l'Espagne qui, à son tour rappelle plusieurs plans de Léonard de Vinci".

Enfin, SOUIRA KEDIMA est également un petit port de pêche implanté à proximité immédiate de la forteresse.

Voir la vidéo  :




Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum