02/11 au 30/11 - Exposition :
Antoine de Saint Exupéry
"La Terre en héritage, sauver la planète
du Petit Prince"

Centre culturel Abdellah-Laroui à Azemmour

Institut français El Jadida

Novembre 2018

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    le dicton du jour
    La recette du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    Programme TV
    Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
    Votre programme TV avec Télé-Loisirs
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"









    Partagez
    Aller en bas
    avatar
    Messages : 1239
    Date d'inscription : 11/04/2011
    Voir le profil de l'utilisateur

    L'arbre rouge : la passion du barbe

    le Mer 14 Nov 2012, 14:38
    Les photos sont ici
    avatar
    Messages : 4620
    Date d'inscription : 11/04/2011
    Age : 70
    Localisation : EL JADIDA (Maroc)
    Voir le profil de l'utilisateur

    Re: L'arbre rouge : la passion du barbe

    le Mer 14 Nov 2012, 15:13
    L'arbre rouge : la passion du barbe


    Fernand LORENTE est un passionné et sa passion il la vit jusqu'au bout. D'aucun, fasciné par les chevaux, se serait contenté de suivre quelques courses ou aurait fréquenté quelques haras ou autres établissements équestres. Mais lui ne s'est pas limité à cette position d'observateur envieux... La retraite venue, il a voulu assouvir sa passion, intervenir dans la reproduction équine. Le Maroc, pays du cheval par excellence, était donc, pour lui, une destination naturelle. "L'arbre Rouge", par ailleurs havre de paix et de douceur, à une encablure d'Azemmour, offrait l'espace nécessaire et se révéla le lieu idéal pour l'installation d'une telle passion. Au demeurant, Joëlle, son épouse, visiblement, partage l'enthousiasme de Fernand même si elle nous dit qu'elle n'intervient pas dans le suivi quotidien de cette "entreprise".

    Nous avons eu le privilège de découvrir "l'Arbre Rouge", ses installations et ses pensionnaires. Nous avons suivi avec beaucoup d'intérêt les explications de Fernand dont la passion, au fil de la discussion, devient communicative.

    Mais, à près coup, nous avons regretté de ne pas lui avoir posé la question : "mais pourquoi le barbe plutôt qu'une autre race ?" Est-ce pour sa robustesse, pour sa docilité, son calme, sa douceur, son courage...? Ou, peut-être tout simplement, parce que le barbe est une race très ancienne originaire de ce pays... Et je m'imagine que sa réponse, quand on lui posera - peut-être à ce petit déjeuner d'El Jadida Accueil du 19 novembre - ne sera pas loin de : à cause justement de tout cela...
    Revenir en haut
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum