Le nouveau Jdidi
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Octobre 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces
la phrase du jour
La recette du jour
El Jadida : la météo
Marées à El Jadida
Actualités du 23 septembre Maryes10
Programme TV
Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs
Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"
Actualités du 23 septembre 83171311






alain
alain
Messages : 8230
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 72
Localisation : EL JADIDA (Maroc)
23092020
Actualités du 23 septembre


France - On ne peut pas être toujours dernier !... Un temps, la France montrait l'exemple et était le bon élève de la classe. Dans le domaine social, elle fut à l'avant-garde : la sécurité sociale que beaucoup de pays lui envient malgré les attaques subies, un code du travail dont le patronat n'a eu de cesse de le rabougrir... En 2002, lorsqu'elle institua le congé de naissance paternité de 11 jours qui s'ajoutaient aux trois octroyés par les employeurs, le nouveau papa était regardé avec envie par les autres nouveaux pères dans le monde. Depuis, les "autres" ont tellement bien copié qu'en Europe, la France est devenue en la matière la risée de la classe et s'est retrouvée presque en position de cancre ! C'était sans compter sur le locataire de l'Elysée : la décision est prise, on double la mise et les nouveaux pères auront désormais 28 jours de congé paternité. 25 seront indemnisés par la CAF (caisse d'allocations familiales) pour un coût lui aussi doublé à 500 millions par an et les 3 premiers jours seront toujours à la charge de l'employeur. Et pour bien se faire entendre, le président ira dans les chaumières claironner la bonne nouvelle : son déplacement à Longjumeau dans une PMI sera l'occasion de décliner la mesure.
Maroc - La baisse du taux directeur de Bank Al Maghrib ne fait pas le bonheur de tout le monde... La baisse du taux (passé de 2 % à 1,5 %) a eu des répercution sur les intérêts perçus par la CNSS concernant ses dépôts des excédents budgétaires et a engendré une perte de 171 millions de dirhams. 
Maroc - Violation de procédures... Les tribunaux de Casablanca (civil et commerce) examinent des violations de procédures administratives qui ont abouti à déclarer des immeubles dans la catégorie "immeubles menaçant ruines". Les plaignants argumentent que ces procédures ont ainsi permis de déloger leurs habitants. La principale violation serait l'expertise de l'immeuble par un cabinet privé n'ayant pas mené son enquête sur le terrain. L'intervention d'un huissier de justice indique que les immeubles en question ne nécessitent que de simples réparations.
Maroc - Covid et écoles publiques... Des écoles publiques ont appelé les parents d'élèves à participer financièrement à l'acquisition de produits désinfectants à travers leurs associations. Pourtant, le ministère de l'Éducation nationale avait assuré que toutes les écoles disposaient des accessoires nécessaires à la mise en œuvre du protocole sanitaire anti-Covid. Ainsi, des associations de parents d'élèves ont averti leurs membres qu'il fallait verser des cotisations variant de 20 à 50 DH pour l'achat de désinfectants pour les classes et de gel hydroalcoolique pour les élèves.
Ligue arabe - La Palestine renonce à son droit de présidence... Le ministre des affaires étrangères palestinien a déclaré hier 22 septembre, que la Palestine  se retire de la présidence actuelle après que la Ligue a accepté la normalisation entre Israël et deux pays arabes (Barhein et Emirats arabes unis) en violation de l'initiative de paix de la ligue arabe de 2002.
ONU - Les élucubrations de Donald... Son discours à l'Assemblée Générale de l'ONU tenue virtuellement, accuse une nouvelle fois "le virus chinois" et le fait, selon ses fantasmes ,,que Pékin "aurait autorisé les avions à quitter la Chine et infecter le monde". Il appelle "les Nations Unies à tenir la Chine pour responsable de ses actes" pour "avoir lâché cette plaie à travers le monde". Si ce n'est pas un acte de guerre froide, ça y ressemble !
ONU (suite) - La Chine rejette toute idée de nouvelle guerre froide... Le discours du président chinois enregistré a été l'occasion pour Xi Jinping de souligner que  «la Chine n'avait pas l'intention d'entrer dans une guerre froide» et de mettre en garde contre «le piège d'un choc des civilisations», appelant à ne pas «politiser» la lutte contre le coronavirus. Son ambassadeur à l'ONU a sèchement rejeté les déclarations infondées du président américain. «Au moment où la communauté internationale se bat vraiment durement contre le Covid-19, les États-Unis propagent un virus politique ici à l'Assemblée générale», a-t-il déclaré à des médias. «Si quelqu'un doit être tenu pour responsable, ce sont les États-Unis pour avoir perdu tant de vies avec leur attitude irresponsable», a-t-il ajouté, alors que le bilan de la maladie a atteint hier mardi les 200.000 morts dans ce pays.
Maroc - On bétonne à nouveau !... Les ventes de ciment, le principal indicateur de la santé des BTP, ont repris de la vigueur en août avec une progression de 18,6 % confirmant la reprise du secteur après l'augmentation des ventes en juin (+33 %). La baisse constatée à fin mai (-25 %) du fait de la pandémie est en train d'être rattrapée puisqu'elle n'est plus que de -15,8 % sur les 8 premiers mois de l'année.
Etats-Unis - Aurait-il également la prétention de former nos cerveaux ?... Jeff Bezos, l'homme le plus riche au monde et patron de combat d'Amazon, va financer une école maternelle qui va ouvrir à De Moine, au nord-ouest du pays dans l'Etat de Washington, destinée en priorité aux enfants de parents modestes. « c'est la première de nombreuses écoles maternelles gratuites que nous allons ouvrir pour les enfants défavorisés », a-t-il écrit sur son compte Instagram. Un paternaliste au but pas si désintéressé...
Maroc - Malgré la crise sanitaire, le Maroc à la recherche de patrouilleurs à acquérir... le Maroc poursuit ses négociations avec plusieurs constructeurs étrangers pour acquérir deux patrouilleurs destinés à couvrir son domaine maritime dont la zone économique exclusive doit passer à 200 miles. La France serait en "pole position"
France - Mensonge d'Etat !... Ce n'est pas le premier, ce ne sera pas le dernier ! Devant la commission sénatoriale sur la gestion du covid 19, Florence Parly, ministre des armées, a reconnu qu'elle avait menti lorsqu'elle a déclaré en mars que les militaires français rapatriés de Wuhan le 31 janvier avaient été testés. Or, les militaires en question sont rentrés à Creil dans l'Oise et quelques jours après apparaissait le premier "cluster" français à Crépy-en-Valois, à 30 kilomètres de là ! 
Maroc - Sortie du Maroc sur les marchés financiers... Le Royaume a annoncé sa sortie sur les marchés financiers afin de s'endetter en euros en deux maturités : 5 et 10 ans. Les montants de l'endettement n'ont pas été annoncés.
Maroc - L'amnistie fiscale reprend de la vigueur... La DGI constate un nouvel engouement après la période de confinement concernant les déclarations rectificatives d'impôts ( qui concernent la régularisation de la situation fiscale des personnes physiques, des acteurs de l’informel, mais aussi des entreprises et des acteurs connus du fisc mais qui sous-déclaraient leurs revenus imposables) ainsi que les remises en banque de cash frauduleux. 
Maroc - Le déficit se creuse... Selon Bank Al-Maghrib, l'exécution budgétaire au terme des huit premiers mois de l'année fait ressortir un déficit de 46,5 milliards de dirhams, contre 35,2 milliards une année auparavant, et ce, compte tenu du solde positif de 9 milliards du fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie. De 4,1 % du PIB en 2019, le déficit passerait à 7,9 % à fin 2020 pour se redresser en 2021.
France - Coronavirus : on ne sait plus quoi inventer !... Une nouvelle cartographie, une de plus, va être mise en place. On en rougit d'avance ! Désormais, de nouvelles graduations vont apparaître dans la pandémie gérée si bien, comme on le sait,  par nos savants politiques et scientifiques. Nous aurons donc, pour distinguer les zones, le rouge, le super-rouge et l'écarlate ! Il est vrai que, à la lecture quotidienne des cartes, on s'aperçoit que le rouge a "bouffé" le vert ou le bleu à tel point que notre hexagone en est tout rouge. Alors nos distingués technocrates associés à nos valeureux scientifiques ont dû réviser leur gamme. Avec de tels inventeurs, on se demande bien où va le pays et surtout, ne parlez pas de deuxième vague : la deuxième vague, c'est pour les voisins !
Maroc - Essaouira : fermeture du port jusqu'à nouvel ordre... Les autorités municipales ont décidé de fermer le port, la halle aux poissons et de clore la citadelle afin de déterminer l'ampleur de la circulation du covid dans la ville où 21 cas ont été enregistrés.
Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum