Le nouveau Jdidi
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Octobre 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces
la phrase du jour
La recette du jour
El Jadida : la météo
Marées à El Jadida
Actualités du 24 septembre Maryes10
Programme TV
Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs
Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"
Actualités du 24 septembre 83171311






alain
alain
Messages : 8230
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 72
Localisation : EL JADIDA (Maroc)
24092020
Actualités du 24 septembre

France - Cynisme en macronie... Un décret publié le 3 septembre permet le licenciement du personnel fonctionnaire des établissements hospitaliers. Les hôpitaux sont en pleine surchauffe, le manque de personnel est criant, on incite les agents à faire des heures supplémentaires et voilà que le gouvernement n'a de cesse de faire sauter le statut de la fonction publique en s'autorisant des licenciements ! Que dit en effet ce décret ? Que le licenciement d'un fonctionnaire hospitalier dont le poste est supprimé est possible sous 2 conditions : soit il a refusé 3 propositions de reclassement, soit l'administration ne lui en a proposé aucun et celle-ci peut le licencier au bout de 6 mois ! Le "Ségur de la santé" est passé, les manifestations de reconnaissance  à 8 heures du soir sont de lointains souvenirs, "le jour d'après" est devenu "le jour d'avant" en pire... On est un peu éberlué de voir que certains journaux voient une "fake new" en la dénonciation de ce décret par les internautes : l'Etat, comme démontré, s'est bien attribué la possibilité de licencier des fonctionnaires hospitaliers. Tous les ingrédients, ceux qui concourent aux licenciements dans les entreprises privées, sont réunis pour y procéder... Après, on pense ce que l'on veut du statut des fonctionnaires mais reconnaissons leur dévouement et leur professionnalisme : sans eux la situation pandémique serait pire.
Maroc - Un chèque rédigé en amazighe est valable... C'est une décision qui fera sûrement jurisprudence : un banque a été condamnée à encaisser un chèque émis en langue amazighe et devra versé des dommages et intérêts à son client. Celui-ci, un défenseur de la cause amazighe, avait annoncé publiquement son intention. Il s'est vu refusé le paiement d'un chèque qu'il avait rédigé pour prélèvement sur son compte. La décision du tribunal s'appuie sur l'article 5 de la Constitution qui reconnaît la langue amazighe comme langue officielle.
France - Une grande dame de la chanson française s'en est allée... Juliette Gréco a tiré sa révérence à 93 ans. Une vie bien remplie au service de la chanson française qu'elle a servie jusqu'à l'âge de 89 ans.
Maroc - Fièvre électorale... Les élections approchent et certains présidents de commune se croient menacés. Ainsi, un couple de nationalité Suisse, résident dans une commune rurale d'Essaouira, a souffert d'une dégradation rapide de son état de santé, d'une perte de poids injustifiée et de symptômes d'empoisonnement. Doutant de la bonne qui ne partageait pas leurs repas, ils l'ont piégé en mettant une puce dans son téléphone. Les enregistrements faisaient état de conversations entre la bonne et deux personnes l'incitant à mettre du poison régulièrement dans les repas du couple. Confrontée, la bonne s'est effondrée et a révélé l'identité de ses acolytes, eux-mêmes influencés par le président de la commune rurale en question. Il voyait dans les multiples actions de mécénat menées par la ressortissante suisse, née dans la région et revenue en 2017 pour s'y installer définitivement, une campagne électorale avant l'heure, et a cru bon de se débarrasser de sa future rivale.
Maroc - Fièvre électorale (suite)... Chacun tente de placer quelques pions qui pourraient se révéler utiles pour les grandes explications électorales de l'année prochaine. Ainsi, le président de la chambre des représentants (USFP) a placé trois de ses partisans au conseil d'administration de ONEE (office de l'eau et de l'électricité). Le ministre des mines (PJD) réplique sous l'oeil approbateur du chef de gouvernement, en procédant à des nominations partisanes... C'est de bonne guerre et ce n'est pas qu'au Maroc.
France - Décision politique ?... Ecarlate ! C'est la couleur attribuée par la nouvelle cartographie du coronavirus à la métropole Aix-Marseille. Etonnament, Paris et sa banlieue s'en sortent avec une couleur plus pâle. Sur la Canebière, on crie au scandale pour une décision prise sans en avoir informé les élus (la nouvelle maire de Marseille notamment). De plus, la décision est incompréhensible : on ne ferme les bars qu'à partir de samedi. Pourquoi donc ? Parce que le virus, entre-temps, de mercredi à samedi, le virus se repose ?
France - Incompréhensions... Les mesures à l'encontre des bars et restaurants et dans deux régions (Aix-Marseille et Gouadeloupe) laissent perplexe. La fermeture temporaire pour ces deux entités et la fermeture à partir de 22 heures pour d'autres vont entrainer de nouvelles difficultés économiques pour ces métiers. CGPME et MEEDEF demandent des mesures urgentes au gouvernement afin d'accompagner ces établissements fragilisés à nouveau.
Maroc - Les substances explosives suivies à la trace... De nouvelles directives du ministère de l'Intérieur et de la DGSN ont été établies  pour éviter que des extrémistes et des terroristes ne s'approvisionnent en substances explosives. Trois matières visées (nitrates d'ammonium, de souffre et acide chlorhydrique) figurent parmi celles saisies lors de l'opération antiterroriste du 10 septembre dernier menée dans 4 villes différentes et ayant abouti au démantèlement d'une cellule qui planifiait des attaques terroristes.
Maroc - Inspections concernant des projets de l'INDH... L'inspection générale de l'administration territoriale a reçu mission du ministre de l'Intérieur de procéder à des vérifications de projets financés par l'action sociale sous couvert de l'INDH (Initiative Nationale des Droits Humains). Des plaintes de plus en plus nombreuses dénoncent des financements pour des projets jamais réalisés.
Chine - L'espoir vient de Chine... Le vaccin de Sinovac montre une efficacité à 98 %. Aux derniers stades de la phase III des essais, les résultats sont probants. 5,3 % des volontaires ont connu des effets indésirables et qui se révèlent tous de faible gravité. C'est le gouverneur de l'Etat de Sao Paulo au Brésil où le vaccin est testé, qui donne ces informations et indique que les essais ont été suivis par 9 000 personnes dont 5 600 ont été vaccinés. Les essais vont être étendus pour passer, au Brésil, de 9 000 à 13 060 volontaires.
Maroc - Zidane au Maroc !... Le Wydad de Casablanca aurait fait un gros coup en recrutant Zidane... mais il ne s'agit que du fiston. En effet,  le milieu offensif d'Almeira, Enzo Zidane, fils de "Zizou" aurait signé pour le club casaoui. A suivre...
France - Le quinquenat remis en cause... Il y a vingt ans, ce 24 septembre, les Français et les Françaises choisissaient de réduire le mandat présidentiel de sept à cinq ans. Vu comme une mesure de modernisation de la vie politique face à un septennat archaïque, la mesure a aujourd’hui de nombreux opposants et opposantes. En cause, la marginalisation de l’Assemblée nationale et l’hyper présidentialisation de la Ve République. 73 % des 30 % d'électeurs qui avaient participé au scrutin, avaient répondu par un Oui. La France était alors sous le régime de la cohabitation avec un président de droite (Jacques Chirac) et un premier ministre de gauche (Lionel Jospin). Les Français espéraient ainsi mettre fin à ces cohabitations. A l'évidence, ils ont nui à leur représentation (l'Assemblée Nationale) et le pays est entré dans une hyper-présidentialisation qui permet à un président de prendre toutes les décisions qu'il veut. Beaucoup remettent en cause ce système, veulent un président au dessus de la mêlée et un parlement véritable législateur.
UE - L'Union Européenne invite les Etats à durcir leurs mesures face à la "deuxième vague"... « Tous les Etats doivent déployer immédiatement et à temps des mesures aux premiers signes de nouveaux foyers potentiels », selon la commissaire européenne à la Santé. Elle semble avoir été entendue par la France même si les mesures retenues restent peu lisibles.
Etats-Unis - Trump sous les huées... Le président américain Donald Trump s'est recueilli jeudi devant le cercueil de la juge progressiste de la Cour suprême Ruth Bader Ginsburg, provoquant des huées et des cris de protestation.
Russie - Les grandes manoeuvres... La Russie multiplie les exercices militaires , cet automne ,pour réunir ses alliés malgré le coronavirus, et à l'heure de nouvelles tensions avec les Occidentaux. Les plus grandes de ces manoeuvres saisonnières ont commencé lundi dans le Caucase russe, devant impliquer jusqu'à 80.000 personnes avec des épisodes navals en mer Caspienne et en mer Noire. Parmi les participants étrangers figurent la Chine et le Bélarus, tandis que l'Iran enverra des navires. Ce sont des nouvelles plutôt inquiétantes même si l'on peut se rassurer en pensant que tous ces chefs d'Etat veulent surtout montrer leurs muscles.
Israël - Israël durcit son confinement... Fermeture de synagogues, restrictions sur les manifestations et réduction des commerces ouverts : le gouvernement israélien a annoncé jeudi 24 septembre un durcissement du reconfinement pour freiner le plus haut au monde de contamination au Covid-19.
France - Conforama racheté par son concurrent But... La cession de Conforama à Mobilux, maison mère de son concurrent But, a été officialisée. Tout cela sent la "restructuration" et il y a à craindre pour les emplois.
Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum