Le nouveau Jdidi
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



22/04 - Les nuits du Ramadan

Mamadou Diabaté

22 heures
sur la page Facebook
@Ifeljadida



Institut français El Jadida



Une histoire méconnue de la fin de la guerre d'Algérie :  le massacre d'Oran   05 juillet 1962 Band-p13
06/05 - Les nuits du Ramadan


22 heures
sur la page facebook de l'institut


Institut Français El Jadida



Une histoire méconnue de la fin de la guerre d'Algérie :  le massacre d'Oran   05 juillet 1962 Jupite11
13/05 - Les Nuits du Ramadan

22 heures
sur la page facebook de l'Institut



Institut Français El Jadida

Avril 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces
la phrase du jour
La recette du jour
El Jadida : la météo
Marées à El Jadida
Une histoire méconnue de la fin de la guerre d'Algérie :  le massacre d'Oran   05 juillet 1962 Maryes10
Programme TV
Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs
Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"
Une histoire méconnue de la fin de la guerre d'Algérie :  le massacre d'Oran   05 juillet 1962 83171311





Le Deal du moment : -16%
Promotion sur le kit d’entretien K&N pour ...
Voir le deal
15.37 €

alain
alain
Messages : 8924
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 73
Localisation : EL JADIDA (Maroc)
16032021
Une histoire méconnue de la fin de la guerre d'Algérie :
le massacre d'Oran 
05 juillet 1962


Léo a écrit:
J'ai souvent évoqué  avec vous 2 , au cours de nos marches,  ce  jour de l' indépendance  algérienne  durant lequel  notre brillant général   a laissé massacrer  des centaines de  personnes  , d'autres   ont été emmenées en otage dans  des mines   et  - à ce jour- on ne sait toujours pas ce  qu'elles sont devenues  alors  qu'on a mobilisé  durant des semaines  sinon des mois télés et médias divers pour  le  fameux Traore dont la famille entière  traine des casseroles.....inaudibles !
  Quant à notre  président actuel , il ne vaut pas mieux que le général  : il est allé se déculotter  à ALGER   en crachant sur  la colonisation  française qui  avait  laissé un pays  développé   à tout point de vue , certainement plus riche  que  bcp de départements français de l'époque !
Vous comprendrez mes sentiments à l'égard de ces 2
personnages et au sujet de la  repentance  !
Et, je n'évoque pas les massacres  d'El Halia , des gorges de Palestro et de la mine du Fil Fila  près de Philippeville  , de véritables boucheries ...
Et  ce ,afin que cela se sache et ne tombe pas  dans  les " oubliettes  "  de l'histoire  ....dévoyée par certains  milieux .
Léo

PS:  j'ai la forte impression que ce communiqué de la radio israélienne  est  -   en  retour  d'ascenseur -  une belle  banane glissée  sous les pieds de l'Algérie ....  par le Mossad.....  reconnaissant !

Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

alain
L'histoire des massacres commis à Oran à l'indépendance de l'Algérie est une page de notre longue histoire. Elle existe, personne ne la nie. Elle mériterait de figurer dans nos livres d'histoire comme elle mériterait de figurer dans les livres d'histoire de l'Algérie indépendante. Comme, d'ailleurs, mériterait de figurer l'autre 8 mai, laissé dans l'oubli de l'histoire, celui des massacres de Sétif. Alors, notre histoire comme celle des Algériens ou de tout autre peuple, ce n'est pas tout blanc ou tout noir, c'est un peu des deux. C'est ensuite aux livres d'histoire de faire le tri et aux pouvoirs en place de choisir les belles histoires en images que l'on présente à nos chères "têtes blondes" pour leur inculquer qu'ils sont les citoyens d'un grand pays aux nobles destinées.


On ne nie pas les massacres, les exactions des uns et des autres. On ne nie pas les "bienfaits" de la colonisation, les routes, les infrastructures laissées aux indépendances des pays colonisés. Mais il faut aussi les replacer dans leur contexte : la nécessité des routes pour le commerce, pour l'exploitation des richesses de ces pays.



Alors, naturellement que cette page d'histoire douloureuse, "le Nouveau Jdidi" se devait de la publier, comme, en son temps, nous avons publié un film (de propagande ?) sur les bienfaits de la colonisation au Maroc, tout en apportant notre éclairage, notre point de vue. Une fois de plus, rien n'est tout blanc, rien n'est tout noir dans tout ce que nous faisons.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum