Le nouveau Jdidi

retraités français et européens expatriés à El Jadida
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



13/12 - l'heure du conte :
"Une fiancée pleine de sagesse"
Médiathèque Driss-Chraïbi
15 heures
Institut français d'El Jadida




16/12 - l'heure du conte :
"Une fiancée pleine de sagesse"
Médiathèque Driss-Chraïbi
15 heure
s


Institut français d'El Jadida

Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Ephéméride
le dicton du jour
La recette du jour
El Jadida : la météo
Marées à El Jadida
Derniers sujets
conversion euro/dirham
Programme TV
Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs
Mots-clés les plus tagués
1#impot
2#cnss
3#assurancemaladie
4#véhicule
5#impotsurlerevenu
6#permisdeconduire
7#santé
8#protectionsociale
9#plusvalue
France Info

Partagez | 
 

 « Non d'un chien » ou la difficulté de porter un nom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alain

avatar

Messages : 3890
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 70
Localisation : EL JADIDA (Maroc)

MessageSujet: « Non d'un chien » ou la difficulté de porter un nom   Sam 04 Juin 2016, 12:08

« Non d'un chien » ou la difficulté de porter un nom
un nouveau roman d'Abdellah Baïda






Abdellah Baïda n'est pas un inconnu pour les jdidis et, l'Institut Français d'El Jadida est pour lui une terre de connaissance. Il était venu présenter son premier roman « le dernier salto » le 24 octobre 2014 quelques jours avant la consécration du livre qui reçut la grand prix Atlas (cf. Abdellah Baïda et "le dernier salto")




A l'occasion de sa venue, ce vendredi 03 juin, fut reformé le couple entre l'ami Abdelali Errehouni et l'auteur, tandem dont nous avions apprécié la complémentarité lors de sa première prestation. Et, une fois de plus, nous ne fûmes point déçus.


Dans un premier temps, l'animateur du jour, en enseignant averti, rappelant pour son public -ses élèves- le parcours de l'auteur qui, avant l'écriture de son premier roman (« le dernier salto »), fourbit ses armes déjà acérées (A. Baïda, faut-il le rappeler, est professeur en littérature à l'Université Mohamed V de Rabat) dans des essais tels « les voix de Khair-Eddine » ou « Au fil des livres ». On en vint tout naturellement à l'évocation du « dernier salto » qui fut l'occasion pour Abdelali de livrer une première réflexion issue de sa lecture du « Nom d'un chien » dans lequel il voit une certaine similitude entre les deux ouvrages. : le salto et les trois mouvements nécessaires pour le réaliser, et les trois parties du nouveau roman de Abdellah Baïda.


« Nom d'un chien » est l'histoire d'un ingénieur en informatique sans histoire, bien installé dans sa vie, heureux dans son couple mais qui, au moment où s'annonce la nouvelle qu'il va devenir père, se pose la question du nom qu'on lui a transmis et qu'il va donc lui-même transmettre. Un nom peu commun, difficile à porter mais qui ne lui a guère posé de problème particulier jusqu'alors. C'est qu'en effet il se nomme Driss Ibn Kalb ce qui signifie « fils de chien ». Or, on sait que le chien est un animal qui n'a pas toujours une bonne réputation chez les musulmans. Comment donc ses ancêtres ont-ils pu se laisser attribuer un tel nom ? D'où les hypothèses que la fertilité de l'imagination de l'auteur va émettre. Ce sera l'occasion d'une enquête du héros, un temps conquis à l'idée de changer de nom. A l'occasion d'un voyage professionnel à Paris, il s'aperçoit que son nom peut avoir une autre résonance, une autre perception... On ne dira pas la genèse de l'histoire... 


Tour à tour, Abdelali Errehouni et Abdellah Baïda lurent des extraits choisis du roman dont l'humour n'est pas absent...


Une nouvelle belle soirée suivie par un public de fidèle, suivie par la traditionnelle séance de dédicace...


On peut se procurer le roman auprès de la Librairie El Jadida, place Ensali... Prix : 70 dirhams.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
« Non d'un chien » ou la difficulté de porter un nom
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LOF ou non LOF la préparation d'un chien de sécurité
» Formation maitre chien
» Créer une pension animale pour vivre (de) ma passion !
» Ce que TF1 ne montrera pas: émeutes en Grèce passage à tabac du ministre
» Vueling ! VY ! VLG !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le nouveau Jdidi :: chapitre 12 - Les animations de l'Institut Français d'El Jadida :: Année 2016 :: café littéraire-
Sauter vers: