Le nouveau Jdidi

retraités français et européens expatriés à El Jadida
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Juillet 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Ephéméride
le dicton du jour
La recette du jour
El Jadida : la météo
Marées à El Jadida
Derniers sujets
conversion euro/dirham
Programme TV
Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs
Mots-clés les plus tagués
1#impot
2#cnss
3#assurancemaladie
4#impotsurlerevenu
5#véhicule
6#permisdeconduire
7#santé
8#plusvalue
9#protectionsociale
Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"









Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Pédale douce

Aller en bas 
AuteurMessage
CARLE

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 01/10/2017

MessageSujet: Pédale douce   Sam 07 Avr 2018, 17:43

Pédale douce


La  première semaine culturelle initiée par l’école Oum Errabia  de El Jadida fut l’occasion d’écouter une conférence sur la francophonie animée par Mr Daniel Heurtebise directeur de l’Institut français de EL Jadida.

Si Mr Heurtebise présenta avec "adresse" la genèse de la Francophonie cette présentation mérite cependant quelques remarques. En effet, comment initier une conférence sur la francophonie et ne pas rappeler l’une des grandes figures intellectuelles que fut Aimé Césaire, un ami fidèle de Léopold Sédar Shengor. Comment ignorer Césaire et son combat contre la négritude. Un combat pour l’égalité des hommes, celui là même inscrit dans la déclaration universelle des droits de l’homme à l’article 1er : "Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune"

Cette conférence fut aussi "un passe plat Macron", cité à plusieurs reprises, ainsi que  sa représentante "personnelle à la francophonie" (qui avait appelé à voter pour lui) Leïla Slimani. Nous fûmes gratifiés de propos du président Macron vantant son désir de revitaliser la francophonie ; certains d’entre nous, habitués au théâtre et à la farce politique ne s’y sont pas trompés, se remémorant les déclarations du président de la République au salon du livre de Francfort en 2017 où l’Allemagne accueillait la France et la Francophonie. Lors de l’ouverture de ce salon Macron se contenta de prononcer un discours  vantant Goethe et Gérard de Nerval ; à aucun moment il ne fut question d’auteurs étrangers pratiquant avec un talent affirmé la langue de Molière. Il est bon de rappeler que le gouvernement Macron a supprimé le poste de secrétaire d’Etat ou ministre délégué à la Francophonie. Alain Decaux, Jacques Toubon et Xavier Darcos n’ont plus de successeur.

Au cour de cette conférence, Mr Heurtebise a fait une allusion aux grincheux, aux esprits chafouins qui accusent la langue française de servir les dictatures d’Afrique... Ces dictatures qui ne s’embarrassent pas de la valeur première de la langue française et de sa culture ainsi que de l’idéal de la francophonie, c’est à dire la démocratie. 

Il est bon de rappeler que depuis plusieurs années, la francophonie a accepté l’intégration en son sein de pays non francophones alors que leur langue officielle n’est même pas le français. Par exemple : l’Egypte, le Cambodge, l’Albanie.

Les membres associés : Les membres associés assistent à certaines instances sans intervenir dans les débats, mais ils peuvent présenter des communications ; ce statut est réservé à des États et des gouvernements pour lesquels le français est d'usage dans l'enseignement ou qui partagent les valeurs de la Francophonie. Parmi ces membres associés on trouve entre autre le Qatar (2012)...

Le statut d’observateur : Les observateurs ont les mêmes obligations et privilèges que les membres associés, mais les délégations siègent dans une section distincte de la salle ; ce statut peut durer quelques années. On notera la Hongrie depuis 2004 et les Emirats Arabes Unis depuis 2010 qui comme chacun le sait sont des exemples de démocratie légendaires... 

Une conférence, Oui, un camouflet de ce que doit être la francophonie et son corollaire l’esprit des lumières Non.

‘’J’ai plié la langue française à mon vouloir dire.’’ (Aimé Césaire)


‘’Jai rêvé d’un monde de soleil dans la fraternité de mes frères aux yeux bleus(Léopold Sedar Senghor)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jdidia
Invité



MessageSujet: pedale douce   Mer 11 Avr 2018, 20:04

Bonjour, concernant le sujet intitulé PEDALE DOUCE je trouve ces propos honteux, inadmissibles et surtout INADAPTES.

En plus que viennent faire les commentaires sur le président MACRON? Ils ne font que refléter votre "bord"
politique !

Quant au reste de l'article  il dénote un esprit doctoral, n'apporte rien et ne reflète que votre seule opinion

Cet article démontre une attitude critique, et ne réflète que votre seule opinion et non une science infuse.

Il est assez désagréable de recevoir ce genre de plublication, qui ne correspond pas à la fonction première du "Nouveau Jdidi" Il me semble que le ou les modérateurs auraient du verrouiller ce sujet
Revenir en haut Aller en bas
CARLE

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 01/10/2017

MessageSujet: réponse et mise au point   Mer 11 Avr 2018, 23:39

En préambule acceptez que je vous rappelle la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.
Article 11-La libre communication des pensées et des opinions est un droit les plus précieux de l’homme:tout citoyen peut donc parler,écrire,imprimer librement,sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminé par la loi.
Permettez moi une interrogation:Comment pouvez vous juger mes propos critiques sur la conférence de Mr Heurtebise dans la mesure où vous n’y avez pas assisté?
Lors de sa conférence Mr Heurtebise a bien décrit la genèse de la Francophonie puis pendant sa conférence il a à plusieurs reprises vanté la politique de Mr Macron et de Leila Slimani chargée de redynamiser cette francophonie.Une fois la conférence terminée Mr Heurtebise a souhaité donner la parole au publique j’ai,donc saisi l’occasion de lui signifier poliment qu’il avait oublié de citer Aimé Césaire ami de Léopold Senghor il me fut répondu que Césaire avait surtout oeuvré pour  la cause des noires(La négritude)Je ne partage pas cet avis.La conférence se déroulant dans une cour d’école privée je n’ai fait que cette remarque.En effet ce n’était pas un lieu neutre pour mener un débat sur la francophonie et les désaccords que je pouvais avoir sur une partie du contenu de la conférence.J’ai donc fait un article:’’Pédale douce’’où j’ai pu libellé mes désaccords avec certains moments de cette conférence.Je suis aussi allé personnement au bureau de l’Institut Français le 10 Avril remettre un courrier à Mr Heurtebise afin de lui signifier mes désaccords,mon autre regard sur la francophonie.Dans ce courrier outre mes remarques il y a aussi toute ma considération pour Mr Heurtebise et l’ensemble de son équipe.Toute ma considération pour le travail que l’institut réalise malgré moult difficultés:Culturelles,techniques,philosophiques.Et je le félicite même pour la culture émancipatrice que cet institut initie ici sur cette terre d’Islam,il en est le premier initiateur.Je le respecte pour cela.Immergé profondément dans la communauté Marocaine par mes activités je peux aisément imaginer les difficultés rencontrées par cet homme de culture.Donc loin de moi l’idée d’un article polémique pour nuire à qui que ce soit.Cet article rejoint la lettre de Alain Mabankou adressée à Mr Macron où il dit ceci:’’La francophonie est encore malheureusement perçu comme la continuation de la politique étrangère de la france dans ses anciennes colonies’’.Leila Slimani en charge de la francophonie lui a rappelé cec isur TV5 monde: ‘’Personne ne peut nier que notemment en Afrique ou au Maghreb,il y a une perception où parfois la Francophonie c’est quelque chose qui a été vécu par une petite élite qui a perpétué des dominations impérialistes etc..C’est vrai que c’est perçu comme ça.Mais cette perception là il faut la déconstruire’’.Alain Mabankou est écrivain et enseignant Franco Congolais Prix renaudot en 2006.L’ensemble de son oeuvre a été couronné en 2012 par l’Académie Française.On imagine qu’il sait de quoi il parle,d’autant plus que Mabankou n’est pas le seul à dénoncer ce qui n’est pas ‘’une perception comme le dit Slimani’’ mais bien une réalité.Mr Heurtebise a  à plusieurs reprises vanté la politique mise en place pour la francophonie par Mr Macron et dans ses propos concernant entre autre Mabankou, les africains,les humanistes,les intellectuels Mr Heurtebise  a signifié que ce regard teinté d’anti colonialisme était une polémique,moi je ne le pense pas et j’ai le droit de le penser.Si vous aviez lu la lettre de Mabankou adressée à Mr Macron vous auriez certainement compris mon regard porté sur cette conférence à laquelle vous n’avez pas assisté.Vous n’avez d’ailleurs pas lu la lettre de Mabankou.C’est à dire que vous vous mettez dans la situation d’un charcutier qui d’un seul coup se trouve à rédiger un mémoire consacré à la Biologie Moléculaire lui qui depuis 40 ans découpe des côtes de boeuf. Dois-je comprendre que vous aimez ‘’le challenge.’’Quand à mon bord politique; c’est à dire?Je suis d’abord un Républicain attaché aux trois valeurs de notre République Française à savoir:Liberté- Egalité-Fraternité,des valeurs normalement partagé par l’ensemble des partis politiques de l’échiquier français.J’ai décidé aussi au regard de votre intérêt que vous partagez pour la Francophonie ,l’Afrique ,Mr Macron et sa politique Africaine de vous donnez l’information suivante:L’économiste Togolais Kako Nubukpo cadre de la Francophonie dans l’Organisation Internationale de la Francophonie(OIF) a été officiellement suspendu de ses fonctions le 5 Décembre 2017.Savez-vous pourquoi?Ce cadre a publié un article dans le journal:Le monde Afrique. Un article publié le 29 Novembre 2017 en réponse à Emmanuel Macron en visite à Ouagadougou le 28 Novembre.Une tribune où Kako Nubukpo libellait les propos ‘’déshonorants’’ de Macron.Ce dernier avait déclaré devant les étudiants de l’université de Ouagadougou que: ‘’le franc CFA est un non sujet pour la france.’’Certains spécialistes français de l’Afrique disent qu’en raison d’une invasion de sauterelle inhabituelle Mr Kako Nabukpo ne pouvant se rendre régulièrement à son bureau a de ce fait été remercié.
Soyons fier de nos spécialistes
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jdidia
Invité



MessageSujet: pedale douche   Ven 13 Avr 2018, 20:48

Bonjour, je n'ai pas jugé mais donné mon opinion. Donc acceptez que je puisse avoir la liberté de le faire. Quant au reste vu la longueur de votre réponse je n'ai pas dépasser les 12 premières lignes. Les suivantes devant être du même "tonneau" que l'article précédent : ennuyeux et d'une certaine suffisance

Vous ignorez si j'étais présent ou non à la conférence.

Que vous ne partagiez pas l'avis de M. HEURTEBISE sur Aimé CESAIRE c'est votre droit mais pourtant " Le Martiniquais Aimé Césaire est, avec le Sénégalais Léopold Sédar Senghor et le Guyanais Léon-Gontron Damas, l'un des pères fondateurs de la Négritude".
Revenir en haut Aller en bas
CARLE

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 01/10/2017

MessageSujet: rêver sa conférence.   Ven 13 Avr 2018, 22:27

Bonjour,votre réponse pourrait s'intituler rêver sa conférence.En effet visiblement vous n'étiez pas à la conférence et vous lisez entre les lignes.Votre remarques sur Amé Césaire sont significatives de cet état de fait.Pour celles et ceux qui comme moi suivent cette actualité de la Francophonie permettez moi un petit rappel:
Le 10 Juillet 2008 L'Organisation Internationale de la Francophonie a rendu un hommage à Aimé Césaire Au Musée du Quai Branly à Paris par l'intermédiaire de son président Abdou Diouf.Voilà pour Césaire.D'ailleurs si vous aviez lu avec attention mes posts vous auriez compris que Aimé Césaire n'était pas seulement le mobile de mes remarques.J'imagine que vous avez compris(enfin j'espère)que mon différent porte aussi sur le satisfecit de certains sur la politique Mr Macron concernant la Francophonie.Là encore dans la mesure où vous signifiez que vous n'avez pas lu au delà des 12 lignes,vous faites comme pour votre premier post vous parlez de ce que vous ne connaissez pas ou que visiblement vous ne voulez pas connaître.D'ailleurs je ne comprends pas, Rachid  qui est CM2 a lu tout mes posts et lui je vous l'assure il a tout compris.Rachid c'est le fils de ma voisine Loubna.En ne lisant pas au delà de la 12ème ligne vous confirmez que la francophonie ne vous intéresse pas.En conséquence: deux dignes représentants de cette francophonie sont ignorés et non des moindres.
A savoir:Alain Mabankou: il est écrivain et enseignant Franco Congolais Prix renaudot en 2006.L’ensemble de son oeuvre a été couronné en 2012 par l’Académie Française.
L’économiste Togolais Kako Nubukpo cadre de la Francophonie dans l’Organisation Internationale de la Francophonie(OIF)
Ce cadre a été suspendu de ses fonctions le 5 Décembre 2017.Savez-vous pourquoi?Ce cadre a publié un article dans le journal:Le monde Afrique. Un article publié le 29 Novembre 2017 en réponse à Emmanuel Macron en visite à Ouagadougou le 28 Novembre.Une tribune où Kako Nubukpo libellait les propos ‘’déshonorants’’ de Macron.Ce dernier avait déclaré devant les étudiants de l’université de Ouagadougou que: ‘’le franc CFA est un non sujet pour la france.’’Certains spécialistes français de l’Afrique disent qu’en raison d’une invasion de sauterelle inhabituelle Mr Kako Nabukpo ne pouvant se rendre régulièrement à son bureau a de ce fait été remercié.
Soyons fier de nos spécialistes
Excusez moi d'être trop long et ennuyeux surtout pour les personnes qui comme vous ont des difficultés de lecture au delà de 12 lignes.
Soyez remercié pour votre participation pertinente et argumentée. J'ai bien remarqué qu'en quelques phrases vous pouviez réunir l'équivalent non pas d'une thèse, mais l'équivalent d'un petit roman de gare et ça je vous l'avoue humblement ce n'est pas donné à n'importe qui.
Merci encore pour avoir fait avancer le débat..Au cas où mes propos mériteraient à nouveau un exposé brillant de votre part veuillez m'excuser de ne pas pouvoir y répondre.En effet je pars demain en Afrique Noire pour préparer un prochain article sur le Franc CFA.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alain

avatar

Messages : 4346
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 70
Localisation : EL JADIDA (Maroc)

MessageSujet: Re: Pédale douce   Lun 16 Avr 2018, 09:03

Note du directeur de la publication 
L'article "Pédale douce" a suscité une réaction d'un lecteur du "Nouveau Jdidi". Je viens de prendre connaissance des propos échangés entre l'auteur du "papier" et son contradicteur qui reproche au modérateur de ce forum de ne pas avoir "verrouillé l'article" et de rappeler en même temps les fonctions premières supposées du "Nouveau Jdidi".

L'article a été publié le 07 avril et se voulait une critique de la conférence tenue à l'école privé Oum Errabia par M. Damien Heurtebise, directeur de l'Institut français, à laquelle, informé au dernier moment, je n'ai personnellement pu assister. Je regrette d'ailleurs que l'information au Maroc soit souvent défaillante.

Ceci dit, j'aurais aimé que cette conférence ait eu lieu dans les locaux de l'Institut ou, pour le moins, organisée par celui-ci. Le cadre aurait été plus adéquat, me semble-t-il d'autant plus,  que l'Institut organisait ce jour là un événement culturel.

Pour ce qui est de la "mission" attribué au "Nouveau Jdidi", j'indique que celui-ci est un FORUM et qu'à ce titre il est ouvert, dans le cadre des "courriers divers/Actualités", à l'expression d'opinions diverses à condition que celles-ci soient respectueuses des personnes, de leur vie privée et qu'aucune injure ne soit portée envers l'autre.

Nous n'avons pas ici la prétention de nous ériger en censeurs. Nous observons que les médias français, la plupart aux mains d'oligarchies financières, diffusent une information uniforme. Aussi, nous nous réjouissions que s'expriment dans nos "colonnes" des opinions différentes et que celles-ci puissent être contredites... tout cela dans un esprit respectueux des personnes. 

J'ai eu la douleur de perdre le 09 avril ma soeur. Je n'avais donc pas suivi l'actualité du "Nouveau Jdidi" et ce n'est que ce jour, 16 avril, encore en France, que je tiens à renouveler des propos que j'ai tenu, par ailleurs, sur la "philosophie" du "Nouveau Jdidi".

Alors, échangeons... et n'ayons pas peur de notre diversité ! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pédale douce   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pédale douce
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» médecine douce.
» Pédale d'accélerateur
» joyeux Anniversaire Nazim.
» pénurie argent métal / on y est !
» les p'tits coups - en douce - de l'ordre infirmier

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le nouveau Jdidi :: Courriers divers/Actualités-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: