Août 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces
le dicton du jour
La recette du jour
El Jadida : la météo
Marées à El Jadida
''Manu'' : passe chez l'Ophtalmo Maryes10
Programme TV
Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs
Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"

''Manu'' : passe chez l'Ophtalmo 35546711



''Manu'' : passe chez l'Ophtalmo Logo_m10



Partagez
CARLE
Messages : 159
Date d'inscription : 01/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur
28032019
''Manu'' : passe chez l'Ophtalmo Pgil112
''1% des français les plus riches concentrent 30% 

du patrimoine et 36 milliardaires français possèdent autant que 40 % de la population

la plus pauvre.Paupérisation des travailleurs,renoncement aux soins,

mal logement, mal nutrition, inégalité d’accès à l’eau bien commun nécessaire à une vie

digne dont les premiers mètres cubes

devraient être gratuits mais aussi une difficulté à assurer une hygiène quotidienne.. 




Une étude récente de l’IFOP commandée par ‘’’Dons Solidaires’’ effectuée sur 10 millions de personnes en difficultés financières révèle ainsi que plus de 3 millions de français sont contraints de faire des économies sur l’hygiène. Deux millions de français se disent mal à l’aise en raison de leur hygiène corporelle et de leur apparence. Nombre d’entre eux ont renoncé à acheter du shampoing ou du savon. Près de 3 millions de parents déclarent ne pas pouvoir changer régulièrement les couches de leurs enfants et plus d’une femme sur trois ne change pas suffisamment de protection hygiénique ou a recours à des protections de fortune. Madame la ministre, quand on parle d’exclusion on oublie souvent les stigmates liés au corps. Or ne pas pouvoir se laver, ne pas pouvoir changer ses enfants, renoncer à passer un entretien d’embauche parce que l’on est mal dans son corps sont autant d’humiliations vécues par un grand nombre grandissant de nos concitoyens. Détourner le regard de ceux qui s’enfoncent dans la misère est humainement insupportable sans oublier les conséquences multiples en terme de santé publique.Il est temps d’agir. Notre pays exsangue à la sortie de la guerre a su créer la Sécurité Sociale en se préoccupant de l’intérêt général. Aujourd’hui, alors qu’il n’a jamais été aussi, riche qui peut croire que la misère est une fatalité sur laquelle l’action et la volonté politique n’ont pas de prise. Mme la ministre ma question est la suivante : Quelles mesures concrètes allez vous mettre en place et dans quels délais pour éradiquer cette misère’’.(1)


Réponse de Mme Christelle Dubos Secrétaire d’Etat auprès du Ministère des Solidarités et de la Santé : ’’Blablabla bla..nous travaillons avec des associations qui offrent déjà des kits d’hygiène et sur lesquels nous devons encore aller plus loin sur la construction et le financement. J’ai demandé aussi à la Direction Générale de la Cohésion Sociale de travailler à ce sujet de façon à pouvoir leur apporter des subventions supplémentaires de façon à ce qu’ils puissent acheter des kits et que ces kits puissent être distribués’’.



Moralité : On continue le libéralisme débridé avec des inégalités et une pauvreté grandissante pour le plus grand nombre ceux là même à qui le système offre, pour se caler l’estomac, "Les Restos du Coeur" entre autre et pour se laver ''la fripounette'' le kit hygiénique. L’époque est formidable !

(1) Intervention à l’Assemblée Nationale de Mme Muriel Ressiguier (La France Insoumise)
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum