compte rendu de la conférence du 09/10 à l'ENCG sur SOS group

Institut français El Jadida
Ecole Nationale de commerce et gestion




02/11 au 30/11 - Exposition :
Antoine de Saint Exupéry
"La Terre en héritage, sauver la planète
du Petit Prince"

Centre culturel Abdellah-Laroui à Azemmour

Institut français El Jadida

Octobre 2018

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    le dicton du jour
    La recette du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    Programme TV
    Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
    Votre programme TV avec Télé-Loisirs
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"









    Partagez
    avatar
    Messages : 4549
    Date d'inscription : 11/04/2011
    Age : 70
    Localisation : EL JADIDA (Maroc)
    Voir le profil de l'utilisateur
    15072018
    Bon... ils l'ont fait !
    ...et après ?


    Si vous ne le savait pas, l'équipe de France de football a remporté la finale de la Coupe du Monde... si vous ne le savait pas, parce qu'il y a de très fortes probabilités que vous le sachiez : retransmission en direct de Moscou, clameurs dans les rues et commentaires en non-stop sur toutes les chaines de radio et télé, unes de tous les journaux... "On est champion, on est champion...", un délire de klaxon à la gloire d'une équipe et d'un sélectionneur encore furieusement critiqués il y a encore moins de deux mois.

    Le parcours des "bleus" fut un peu chaotique en phase de poule, puis vint les éliminations directes... une équipe flamboyante était née et fit taire les critiques, donna l'espoir à tout un peuple. De jeunes joueurs se révélèrent à l'image de Mbapé, rapide et incisif, le meilleur jeune de ce Mondial. 

    La finale fut un rude combat, la Croatie n'ayant aucune envie de capituler se montra redoutable, dominant l'équipe de France durant toute la première mi-temps même si le score à la pause, favorable aux "bleus", ne reflétait pas le cours du jeune.

    Une équipe était née, une équipe faite de talents individuels mais qui surent se plier aux vues du sélectionneur pour en faire un groupe soudé et surtout solidaire. 
    Ainsi, une deuxième étoile s'accrochera désormais au maillot de l'équipe de France... un peuple fête cette consécration dans une belle unanimité...

    Belle équipe "black, blanc, beur" nous rappelant qu'il y a 20 ans nous n'avions d'yeux que pour une autre équipe dont nous avons fêté la diversité. Comme celle de 1998, l'équipe 2018 est à l'image de la France d'aujourd'hui. Fera-t-on comme il y a 20 ans : les lampions de la fête à peine éteints, allons-nous retomber dans nos démons racistes et xénophobes, oubliant bien vite que notre équipe nationale est le fruit d'un brassage de cultures et de peuples... 
    Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

    Commentaires

    Aucun commentaire.

    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum