Septembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    le dicton du jour
    La recette du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    Acheter un véhicule automobile d'occasion : quelques pièges à éviter Maryes10
    Programme TV
    Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
    Votre programme TV avec Télé-Loisirs
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"

    Acheter un véhicule automobile d'occasion : quelques pièges à éviter 35546711



    Acheter un véhicule automobile d'occasion : quelques pièges à éviter Logo_m10



    Partagez
    Aller en bas
    alain
    Messages : 5214
    Date d'inscription : 11/04/2011
    Age : 71
    Localisation : EL JADIDA (Maroc)
    Voir le profil de l'utilisateur

    Acheter un véhicule automobile d'occasion : quelques pièges à éviter Empty Acheter un véhicule automobile d'occasion : quelques pièges à éviter

    le Dim 03 Fév 2013, 22:32
    Acheter un véhicule automobile d'occasion : quelques pièges à éviter


    L'achat d'un véhicule d'occasion au Maroc nécessite de prendre un certain nombre de précautions. Quelques conseils non limitatifs, permettront d'éviter des déboires.


    Paiement : que vous soyez vendeur ou acheteur refusez le paiement au comptant car ils limite les recours à la suite de litige pour absence de preuve. Il est recommandé de conclure la transaction par un chèque de banque certifié.

    Papiers à vérifier :

    - carte grise : elle doit être au nom du vendeur et il y a lieu de demander à celui-ci une pièce d'identité  pour contrôle. Sans carte grise originale, l'acquéreur ne pourra faire immatriculer le véhicule à son nom. Si perte il y a eu, vous devez exiger un duplicata. De plus, contrôlez les dates d'immatriculation et de première mise en circulation, voir la date de dédouanement afin de déterminer s'il s'agit d'une première main.

    - visite technique : lors de la vente, le véhicule doit avoir fait l'objet d'un contrôle technique dans un centre compétents. Cette visite technique concerne tout véhicule de plus de cinq ans et, quelque soit l'âge du véhicule, lors d'un changement de propriétaire. Attention : le vendeur procède à une visite technique avant la vente, ce qui permet à l'acquéreur d'obtenir une carte grise à son nom mais ce dernier doit faire réaliser un nouveau contrôle technique à l'achat si le véhicule à + 5 ans. Il y aura donc, dans ce dernier cas, deux visites techniques pour le même véhicule même si la transaction se déroule le même jour que la visite technique en vue de la vente et combien même ces visites se déroulent dans le même établissement agréé.

    - assurance du véhicule : demandez l'attestation d'assurance du véhicule au moment de la vente afin de vérifier qu'elle couvre bien l'acquéreur lors de l'essai du véhicule.

    - carnet d'entretien : cela permet de constater si le véhicule a été correctement entretenu. Demandez que l'on vous communique les factures afin de prendre connaissance de la nature des interventions réalisées.

    - clés du véhicule : demandez la remise du double des clés et, pour les véhicules munis de la télécommande, s'assurer de son bon fonctionnement.
    Quelques vérifications techniques

    La carrosserie

    Chaque variation de la peinture est, dans la plupart des cas, synonyme d'un accident antérieur. Soulevez les housses adaptables et les moquettes pour vérifier l'état du plancher et du coffre. Passez délicatement la main sur la carrosserie pour sentir la douceur de la peinture. Enfin, les vitres et rétroviseurs ne doivent pas comporter de fissures ou d'impacts.

    Alignement des ouvrants

    Tout d'abord, il faut d'inspecter la constance des jeux entre les portières, le pavillon et les ailes. Si l'alignement est mauvais, cela serait le signe d'un véhicule gravement accidenté et mal réparé.


    l'Habitacle

    Commencez par inspecter l'affaissement du siège conducteur et le "lissage" de certaines parties du volant. Ils sont généralement des signes révélateurs de l'âge du véhicule. Notez que les caoutchoucs des pédales deviennent très usés sur les véhicules ayant parcourus plus de 100 000 km.

    les Pneus

    Contrôlez l'état des pneus et de ses sculptures. Des pneus neufs sont un atout, mais leur présence doit également éveiller votre suspicion. La vérification du "pneu de secours" et des jantes peut vous informer sur un éventuel défaut de parallélisme ou d'équilibrage pouvant être à l'origine de l'usure des pneus.

    les Amortisseurs

    La technique d'appuyer avec force sur les 4 coins du véhicule pour observer la souplesse des amortisseurs est certes une vieille technique, mais reste la première chose à faire. Si le véhicule "rebondit" plusieurs fois, ne cherchez plus. Les amortisseurs ne jouent plus leur rôle. Le mieux serait de conduire le véhicule et de guetter les effets de plongée excessive lors de freinage appuyé ou lors de franchissement de dos d'âne, etc... Attention : les voitures hautes et lourdes (monospaces ou 4x4) amplifient ce phénomène par rapport à une berline classique.

    les Projecteurs

    Vérifiez qu'ils fonctionnent correctement et que les écrans ne sont pas fendus. Si c'est le cas, alors ceci laisse l'humidité s'infiltrer et le réflécteur (généralement en métal) s'oxyde, du coup, la luminosité diminue. Exigez leur remplacement lors de votre négociation du prix de vente.

    les Feux arrières

    Vérifiez que les écrans ne sont pas cassés et qu'ils fonctionnent correctement. Vérifiez également l'état du circuit électrique en observant l'intensité des feux de position et des feux du stop. Cette intensité ne doit pas varier lorsque les clignotants sont en action.
    L'essai sur route du véhicule permettra de se faire une opinion notamment quant aux points suivant :

    - le freinage
    - la boite de vitesse
    - l'embrayage
    - la direction
    - le moteur

    #véhicule
    Revenir en haut
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum