Le nouveau Jdidi
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Octobre 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    la phrase du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    La pétanque menacée ?;;; Maryes10
    Programme TV
    Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
    Votre programme TV avec Télé-Loisirs
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"
    La pétanque menacée ?;;; 83171311





    Le Deal du moment : -20%
    -20% sur le Sweat à capuche Nike pour Femme ...
    Voir le deal
    47.97 €

    Aller en bas
    alain
    alain
    Messages : 9576
    Date d'inscription : 11/04/2011
    Age : 73
    Localisation : EL JADIDA (Maroc)

    La pétanque menacée ?;;; Empty La pétanque menacée ?;;;

    Mar 16 Avr 2019, 12:00
    La pétanque menacée ?
    La production des cochonnets menacée par une chenille qui attaque le bois


    La pétanque menacée ?;;; Pzotan11


    C'est l'ami Tony, grand amateur de pétanque, nous signale cette très sérieuse information... Le cochonnet va-t-il devenir une denrée si rare susceptible de mettre en danger l'existence même de notre sport favori ?


    La pétanque est menacée. En effet, le cochonnet, indispensable à la tenue d'une partie, est fabriqué à partir de buis. Or, cet arbre est ravagé par la pyrale, une chenille destructrice qui dévore les feuilles, et peut même entraîner la mort de l'arbre.


    Par conséquent, l'entreprise qui fabrique ces petites boules de bois, la tournerie Monneret, basée à Jeurre, dans le Haut-Jura, qui en produit environ un million chaque année, voit sa production menacée par cette chenille qui attaque le bois, rapporte France Bleu Besançon.


    Faire des stocks pour éviter la pénurie de buis
    La situation est si alarmante que Jean-Yves Monneret, le patron de l'entreprise familiale, a dû prendre des directives pour tenter de sauver ce qui peut l'être. Ainsi, la tournerie fait davantage de stocks. Si elle écoule habituellement 200 tonnes de buis par an, en 2019, plus de 500 tonnes ont déjà été mises de côté.


    Selon la radio locale, le patron espère pouvoir accumuler, ainsi, suffisamment de bois pour les dix prochaines années. Il considère que ce bois est en danger. Et de déplorer qu'« il n'y aura plus de buis en France d'ici 5 à 7 ans ». Il s'agit aussi d'une mauvaise nouvelle pour les compétitions et autres tournois qui se fournissent tous à la tournerie Monneret.
    Revenir en haut
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum