Le nouveau Jdidi
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Mai 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    la phrase du jour
    La recette du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    Actualités du 04 mai Maryes10
    Programme TV
    Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
    Votre programme TV avec Télé-Loisirs
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"
    Actualités du 04 mai 83171311





    -35%
    Le deal à ne pas rater :
    -35% sur les lunettes de soleil audio Bose Frames Rondo
    149.99 € 229.99 €
    Voir le deal

    alain
    alain
    Messages : 9029
    Date d'inscription : 11/04/2011
    Age : 73
    Localisation : EL JADIDA (Maroc)
    04052021
    Actualités du 04 mai

    Maroc – Casablanca : oui, des têtes vont tomber !
    Al Massae nous l'assure : le roi Mohamed VI devait venir en début de mois de ramadan à Casablanca mais, vu l'anarchie qui règne dans la capitale économique, le souverain a laissé un temps de répit aux responsables afin de terminer tant bien que mal certains chantiers du programme de développement stratégique 2015-2020. Mais la visite du roi sera effectuée dans quelques jours et nul doute que des limogeages sont attendus.
    France – un second plan de relance ?
    Bruno Le Maire n'est plus très « droit dans ses bottes » et commence à « manger son chapeau ». Hier encore, figé dans ses certitudes et son dogmatisme néo-libéraux, il revendiquait un minimalisme de bon aloi en matière de plan de relance au nom de la sacro-sainte limitation de la dette. Dans l'esprit du ministre de l'Économie et des Finances, la dette et son niveau atteint constituent l'argument pour faire accepter une nouvelle vague d'austérité aux Français. Mais voilà : le grand-maître du jeu a parlé : Joe Biden joue de la « planche à billets » et consacre 1 600 milliards d'euros à la relance quand la France n'y consacre que 100 milliards. À la même échelle de population, « l'effort » de Biden représente 325 milliards d'euros pour un pays comme la France. Aussi, parce que finalement les 100 milliards va se révéler insuffisants, le président envisage un deuxième plan, une « grande concertation » afin d’ « inventer un deuxième temps de la relance ». Le président a notamment évoqué une « simplification drastique, un réinvestissement dans les secteurs dont nous avons le plus besoin ». Et pour garder une bonne contenance devant le désaveu présidentiel, Le Maire temporise :  « L’enjeu n’est pas qu’un sujet d’argent, mais d’avoir des projets en face ».
    Allemagne - restrictions allégées pour les vaccinés
    Ils n'auront plus à présenter de test négatif pour entrer dans les magasins et pourront se rencontrer en privé. Ils n'auront plus à respecter le couvre-feu sanitaire instauré récemment à 22 heures. 7 millions d'Allemands sont entièrement vaccinés.
    Maroc – après Ramadan, ouverture probable des cafés et restaurants jusqu'à 23 heures
    C'est ce que croit savoir Média24 « de source bien informée ». Il s'agit là d'une probabilité qui fait partie d'un dispositif d'allègements, le bilan covid s'améliorant chaque jour.
    Irlande du Nord - 100 ans...
    L'Irlande du Nord a cent ans. Pour Boris Johnson c'est un « moment de réflexion partagée », également l’occasion de « fêter l’Irlande du Nord et construire un avenir meilleur pour toute sa population ». La cheffe du parti républicain SinnFein Mary Lou McDonalds, favorable à l’unification de l’Irlande, a estimé que le passé de l’île a été « défini par ceux qui divisent ». Mais « l’avenir est pour ceux d’entre nous qui unissent ».
    France – Covid : les maires sonnent la sonnette d'alarme sur les finances des communes  
    Une étude de l'Association des maires de France évalue à 6 milliards d'euros la perte subie en trois ans par les communes qui ont dû faire face aux dépenses d’interventions liées surtout à l’achat de masques et de gels pour affronter la crise. S’y ajoutent les dépenses engagées par ces mêmes collectivités pour assurer le fonctionnement des services, alors qu’elles accusent, dans le même temps, des pertes de recettes tarifaires en raison de la fermeture des établissements culturels. « Ces recettes pourraient donc chuter de près d’un tiers pour la moitié des collectivités du bloc communal », ce qui aura pour conséquence la révision à la baisse des programmes d'investissements. Or, les communes sont actrices essentielles de l'activité économique dans le pays, toute baisse d'investissements aura nécessairement des répercutions sur la relance.
    Virus – Conclusion d'une étude sur le virus « double variant »
    Il est clair que les vaccins Covaxin et Covishield (Astra-Zeneca) ainsi que l’immunité naturelle créée par une précédente infection protègent contre le B.1.617 [variant indien]”, indique Dr Rakesh Mishra, directeur du Center for cellular and molecular biology en Inde, en partageant une prépublication sur la protection de Covaxin ainsi que les résultats préliminaires et encourageants relatifs à la protection de Covishield. Si le variant indien est plus contagieux, le docteur Mishra affirme qu'il n'est pas plus inquiétant.
    Maroc – deux infections au variant indien
    Deux personnes ont été infectées au variant indien à Casablanca : l'une arrivait de l'étranger et la seconde de nationalité étrangère résidant au Maroc, était cas contact.
    France - on veut croire en cet optimisme
    A Lyon, le nombre d'hospitalisation est en baisse et les admissions en réanimations également. La hausse observée la semaine dernière semble à nouveau s'inverser. De là à annoncer le printemps... il faut encore attendre.
    Espagne/Maroc – une nouvelle qui va sûrement calmer les esprits
    Le chef du Polisario en convalescence dans un établissement hospitalier espagnol est cité à comparaître demain devant la justice espagnole pour « enlèvements et tortures », de quoi faire retomber la crise diplomatique entre les deux pays.
    Maroc - Des hommes d’affaires marocains interdits de quitter le territoire 
    Des entrepreneurs et hommes d’affaires marocains sont impliqués dans un réseau international de trafic de drogues et de blanchiment de sommes astronomiques d’argent. Ils ont été interdits de quitter le territoire en attendant la poursuite des enquêtes sur les activités de leurs entreprises domiciliées à Casablanca, El Jadida et Tanger, et qui opèrent dans l’import et l’export. Les soupçons des autorités marocaines ont commencé lorsque ces entreprises ont reçu des virements d’entreprises étrangères totalisant 3 milliards de dirhams en l’espace de 6 mois. Des virements qui correspondent à des ventes de marchandises dont la valeur à l'achat ne dépasse pas le tiers des montants transférés.
    Maroc - tour d'horizon des "livraisons"
    C'est naturellement des livraisons de vaccins dont nous parlons. Le quotidien Assahraa Al Maghribiya croit savoir  -toujours les fameuses "sources sûres"- que le Maroc va recevoir 9 millions de doses du vaccin SinoPharm "dans quelques jours" et que 600 000 doses d'AstraZeneca produites en Corée du Sud va arriver dans le cadre du programme COVAX de l'OMS. Quant aux livraisons venant d'Inde (AstraZeneca), compte tenu de l'accélération de la pandémie, on n'y compte plus guère.
    France - méditations...
    Pour tous ceux qui pensent que le "capital" doit être rémunéré au même titre que le travail ou inversement, à tous ceux qui trouvent normal que le "capital" soit privé alors qu'il n'est que la part du travail volé aux producteurs...
    Actualités du 04 mai 182643594_1097076484135391_6987697398141288523_n.jpg?_nc_cat=106&ccb=1-3&_nc_sid=8bfeb9&_nc_eui2=AeFTq_jlCPZyREmY8WUnvNeHH0RNR0gagdEfRE1HSBqB0e3ePWk-r7qnl0Fp9yRZXBY&_nc_ohc=YV4CeH0EfFoAX9hQu48&_nc_ht=scontent.fcmn2-2
    Partager cet article sur :redditgoogle

    Commentaires

    Aucun commentaire.

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum