En France, près de la moitié des offres d'emplois sont illégales Dscn1415
Bahaa Trabelsi :
le Maroc au coeur


compte-rendu de la rencontre littéraire

Institut français El Jadida
Libairie de Paris



En France, près de la moitié des offres d'emplois sont illégales Tzolzo88
26/02 - Cinéma jeunesse :
Cycle "en sortant de l'école"
Théâtre de la cité portugaise
15 heures

Institut français El Jadida




En France, près de la moitié des offres d'emplois sont illégales Bonne_11
18/03 - l'heure du conte :
la bonne vieille
Institut français
15 heures


Institut français El Jadida

Février 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829 

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    le dicton du jour
    La recette du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    En France, près de la moitié des offres d'emplois sont illégales Maryes10
    Programme TV
    Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
    Votre programme TV avec Télé-Loisirs
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"
    En France, près de la moitié des offres d'emplois sont illégales 83171311





    -63%
    Le deal à ne pas rater :
    Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
    219 € 599 €
    Voir le deal

    Partagez
    alain
    alain
    Messages : 5617
    Date d'inscription : 11/04/2011
    Age : 72
    Localisation : EL JADIDA (Maroc)
    23012020
    En France, près de la moitié des offres d'emplois sont illégales


    En France, près de la moitié des offres d'emplois sont illégales Tzolzo85


    Loin de l'idyllique réflexion du Président qui a fait le buzz selon laquelle « il suffit de traverser la rue pour avoir du boulot », une enquête menée par la CGT chômeurs révèle la réalité de l'emploi en France.

    Pôle Emploi, service public de placement des chômeurs, publie sur son site des annonces d'offres d'emploi. Que n'a-t-on pas entendu concernant ces offres dont beaucoup ne seraient pas pourvues faute de candidats... Et les médias toujours prompts à fustiger ses fainéants de chômeurs qui ne veulent pas travailler et qui vivent des aides de l'Etat !

    Une étude annuelle de la CGT chômeurs met, pour la troisième fois en exergue, la réalité des offres d'emploi proposées par l'organisme public et révèle que 47 % des offres sont illégales ! Un chiffre pratiquement inchangé d'année en année...

    Pour en venir à cette conclusion, la centrale syndicale a procédé à l'analyse des offres sur Paris (sur une journée) et sur le département de la Seine-Saint-Denis (sur une semaine). 1 521 offres ont ainsi été passées au peigne fin.

    Ainsi, les métiers du commerce et du secrétariat remportent la palme d'or. Déjà frappés par les « petits boulots » proposés (des contrats à temps partiel), ces deux secteurs - 61 % pour les premiers et 45 % pour les seconds - contiennent des offres illégales. L'enquête pointe 233 offres inexistantes ou qui ont un lien mort, 204 ayant une incohérence de lieu de travail (on publie pour Paris une annonce qui, en fait, se révèle être en banlieue et même à Marseille).

    On trouve le plus souvent des annonces promettant en titre un CDI alors que leur énoncé cache un CDD à temps partiel ou un intérim.

    Insolite et même affligeant : les enquêteurs ont trouvé parmi les annonces de Pôle Emploi, une proposition de commerce en franchise (!) et 140 offres illégales traitant de la vente de commerces (!).

    Manifestement le service public de l'emploi a besoin d'un lifting. On a vite fait de « virer des cadres » pour la moindre peccadille un salarié privé d'emploi afin d'alléger les statistiques du chômage quand demeurent en ligne des publications fantaisistes laissant croire que beaucoup d'emplois ne trouveraient pas preneurs.
    Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

    Commentaires

    Aucun commentaire.

    Permission de ce forum:
    Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum