Le nouveau Jdidi
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Août 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces
le dicton du jour
La recette du jour
El Jadida : la météo
Marées à El Jadida
Maroc : fin de légalisation de signature et de copie conforme ? Maryes10
Programme TV
Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs
Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"
Maroc : fin de légalisation de signature et de copie conforme ? 83171311





Le deal à ne pas rater :
Antivirus NORTON 360 Deluxe – 3 Appareils – 1 an (clé ...
4.99 €
Voir le deal

alain
alain
Messages : 7979
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 72
Localisation : EL JADIDA (Maroc)
03012020
Maroc : fin de légalisation de signature et de copie conforme ?


Maroc : fin de légalisation de signature et de copie conforme ? Image_14

On croit toujours au Père Noël, d'ailleurs il vient tout juste de passer et nous a amplement gâtés ! 

"Les Infos.ma" nous l'assure : on va simplifier ! Et pour cela, le projet de loi 55-19 adopté par le gouvernement marocain en juillet 2019, est dans les "starting block" parlementaires : les députés avaient jusqu'à ce jour 03 janvier pour le dépôt d'amendements. On ne sait pas où tout cela va nous mener mais l'espoir de dispenser les citoyens d'une paperasserie débordante anime le landerneau journalistique...

De quoi est-il question ? Les mesures proposées tendent à "améliorer en premier lieu, les relations entre le citoyen et l'Administration et de simplifier les démarches en supprimant -rien que ça !- la légalisation de signature et la certification des copies conformes".

L'idée est d'aller vers la dématérialisation des procédures administratives et de faire en sorte pour le citoyen que : “L’ensemble des documents puisse alors être fourni ou récupéré en version électronique sans obligation de déplacement pour le citoyen”.

Un hic, tout de même : si le citoyen pourra entreprendre des démarches administratives par voie électronique de n'importe quel endroit où il se trouve, notamment depuis l'étranger,  des démarches qui requièrent normalement sa présence physique, "il devra le faire, dans ce dernier cas,  sous l’assistance d’une autre administration ou des tiers de confiance (avocats, notaires, huissiers…)". Cela veut dire quoi ? 
Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum