Le nouveau Jdidi
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Janvier 2022
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier

conversion euro/dirham
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    la phrase du jour
    El Jadida : la météo
    Marées à El Jadida
    01 décembre Maryes10
    Programme TV
    Programme TV
    Les sites recommandés par le "Nouveau Jdidi"
    01 décembre 83171311





    Le Deal du moment : -56%
    GIGABYTE – Disque SSD Interne – 256Go ...
    Voir le deal
    24.99 €

    alain
    alain
    Messages : 10014
    Date d'inscription : 11/04/2011
    Age : 74
    Localisation : EL JADIDA (Maroc)
    01122021
    01 décembre


    Maroc – quand on est près du feu, on se chauffe !
    Les deux gouvernements précédents, présidés par Abdelilah Benkirane et Saâd Dine El Otmani, ont battu le record de nominations dans les services et les divisions administratives ou les ministères. Selon le quotidien Al Akhbar, ces nominations se chiffrent à plus de 9.017, rien que pour les présidents de services. Entre 2012 et 2021, ces deux gouvernements ont également nommé plus de 2.722 chefs de division. C'est classique et on retrouve ça dans presque tous les pays du monde : il faut bien faire plaisir « aux petits copains » dont on aura besoin des services ultérieurement. Mais, en l'occurrence, les « petits copains » n'ont pas renvoyé l'ascenseur : les résultats électoraux du PJD démontrent la faiblesse du ratio électeurs/nominations.
    Omicron – les réfractaires à la vaccination, première cible du nouveau variant
    Si on en croit Assabah, deux tiers des personnes atteintes par Omicron sont des non-vaccinés. Mais, comme on ne sait pas grand chose de ce nouvel intrus, on se donne quinze jours pour en faire le tour et saluer ainsi la grande réactivité du Maroc qui a su prendre une mesure radicale ! Après examen complet, on y verra plus clair !
    Maroc - le libéralisme aux commandes
    Les syndicalistes de l’Union marocaine du travail (UMT) ont protesté mardi contre les nouvelles mesures fiscales contenues dans le projet de loi de Finances 2022. Appelant le gouvernement à élargir l’assiette fiscale, les militants ont également insisté sur l’importance de la mise en place de l’impôt sur la fortune. Selon le quotidien Bayane Al Yaoume, l’UMT avait déjà critiqué le PLF 2022 en affirmant que certaines mesures fiscales, telle que la contribution de solidarité sociale, risquent de peser sur le pouvoir d’achat des Marocains.
    France – Zemmour candidat
    Pourtant plusieurs fois condamné pour ses propos racistes et sa xénophobie, adepte de la misogynie, sa candidature sent le danger fasciste. La montée ces jours derniers, de l'opposition à ses propos, à l'exemple des Marseillais qui lui ont signifié clairement qu’il n’était pas le bienvenu  (sa visite du quartier du Panier a duré quinze minutes chrono, au pas de charge, sous les quolibets des habitants, et il a dû annuler celle du marché du Vieux-Port, prévue samedi matin). L'épouvantail Zemmour tend à bénéficier au futur candidat-président qui apparaîtrait comme un rempart contre l'épouvantail : à se demander justement qui tire les ficelles de cette candidature haineuse... La stratégie macroniste est pourtant dangereuse.
    OMS - les "barricades" érigées par les pays ne sont pas nécessaires
    Après s'être dite "préoccupée par le variant Omicron, l'OMS s'étonne que les pays prennent des décisions radicales de fermetures de leurs frontières. Elle appelle maintenant les nations à les rouvrir !
    Maroc - détournement de fonds par un banquier
    Une Commission spéciale a été dépêchée par l’une des banques de la place pour plancher sur une affaire de détournement de fonds par un employé de l’institution financière au niveau d’une agence à M'diq. Les sommes détournées avoisinent les 20 millions de dirhams annonce le quotidien Assabah qui souligne que l’employé en question a déjà quitté le territoire national. Dans les détails, l’employé a détourné près de 700.000 euros en plus de la somme de 12 millions de dirhams
    France - malgré Omicron, la stratégie reste inchangée
    Olivier Véran, dans un interview au quotidien Sud-Ouest l'assure : la préoccupation de la France en ce moment, c'est le variant Delta qui est dominant. Pas encore d' Omicron dans l'hexagone même si l'on parle de 13 cas suspects au moment où nous mettons "sous presse", un cas à La Réunion, mais le variant arrivera tôt ou tard. L'épidémie continue à progresser en France et le ministre insiste sur la vaccination. Quant aux enfants de la tranche d'âge 5 à 11 ans, seuls 360 000 sont concernés pour la vaccination à cause de leur fragilité avec des doses diluées attendues, la vaccination devrait débuter le 20 décembre. Pour les autres enfants de 5 à 11 ans, la campagne vaccinale commencerait en janvier.
    France/Afrique du Sud - la France rouvre ses frontières avec les pays d'Afrique Australe mais...
    Dès samedi, après avoir fermé ses frontières avec les pays d'Afrique australe en fonction de l'apparition du nouveau variant omicron, la France rouvre ses frontières sous les conditions suivantes :
    - seuls les Français, les ressortissants de l'UE, les diplomates et les navigants pourront voyager.
    - ils devront être munis d'un test PCR négatif de moins de 48 heures
    - ils subiront un test à l'arrivée : s'il est négatif, ils devront observer un isolement de 7 jours ; s'il est positif, l'isolement sera de 10 jours.
    France - les métallurgistes dénoncent le renoncement de la macronie à la relocalisation
    6 000 métallos se sont rassemblés hier, mercredi, à Viviez en Aveyron, avec l'intersyndicale CGT-CFDT-FO-FSU-Solidaire-Unsa-CGC, pour dénoncer le renoncement du gouvernement à la relocalisation industrielle, un renoncement qui touche la SAM et 350 salariés, une usine de sous-traitance de Renault. La société a été mise en liquidation, Renault ayant renoncé aux commandes à ce sous-traitant, préférant sans doute importer d'un pays étranger avec l'assentiment de l'Etat, son actionnaire à 15 %. Une mobilisation des salariés dénonce le double langage gouvernemental.   
    Partager cet article sur :redditgoogle

    Commentaires

    Aucun commentaire.

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum